AcquisitionActualitéAmérique du nordEuropeHR TechLes levées de fonds

Hired lève 40 millions de dollars et rachète la start-up française Breaz

La start-up américaine Hired, spécialisée dans le recrutement en ligne, vient de lever 40 millions de dollars (environ 36 millions d'euros) auprès de Lumia Capital, en tant que principal investisseur, et de Comcast Ventures, Crosslink Capital, Sierra Ventures et Silicon Valley Bank. Selon Bloomberg, la valorisation de cette entreprise dépasserait les 200 millions de dollars depuis son précédent tour de table.

Facebook et Uber parmi les recruteurs

Fondée en 2012, Hired se présente comme une place de marché dédiée aux emplois «qualifiés». Les utilisateurs s'inscrivent sur le site Internet et répondent à plusieurs questions sur la plateforme. Ils se voient ensuite proposer des offres de la part d'entreprises en recherche de candidats. Facebook, Evernote ou encore Uber et Groupon ont déjà utilisé Hired pour recruter.

Avec ce nouvel investissement, Hired annonce le rachat de plusieurs entreprises dont Breaz, une start-up parisienne spécialisée dans le recrutement dans le secteur technologique (commerciaux, développeurs, data scientists…) qui compte notamment BlaBlaCar, Algolia ou encore Alkemics parmi ses clients. Fondée en 2014, la société revendique aujourd'hui plus de 600 clients et affirme «placer plus d’un candidat en CDI par jour au cours du dernier trimestre».

Rachat de la start-up parisienne Breaz

 A l'issue de cette opération, les équipes de Breaz vont rejoindre celle de Hired qui souhaite se renforcer en Europe. «Rejoindre Hired va nous permettre d’accélérer notre croissance sur notre marché, tout en ouvrant de nouvelles opportunités en Europe à nos candidats et clients. Nous avons toujours eu pour ambition d’être présent au-delà de nos frontières et cette acquisition nous permettra d’attaquer un problème qui nous tient à coeur, à l'échelle mondiale, aux côtés d'une équipe qui, selon nous, est la mieux positionnée pour y répondre», Edouard Rosenblum, PDG de Breaz.

«Nous avons lancé Hired avec pour mission d’apporter un nouveau souffle à un marché défaillant. Au cours de ces dernières années, nous avons constaté que ce problème était global et que d’autres entreprises tentaient elles aussi de le résoudre. L'équipe de Breaz en est un exemple exceptionnel», ajoute Mehul Patel, PDG de Hired.

[tabs]

[tab title= »Hired: les données clés »]

PDG : Mehul Patel

Création : 2012

Siège social : San Francisco

Activité : recrutement en ligne

Financement : 40 millions de dollars levés en février 2016

[/tab]

[/tabs]

Crédit photo : Hired.com
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Hired lève 40 millions de dollars et rachète la start-up française Breaz”

  1. Bien joué Breaz.io, dommage pour Talent.io qui est peut être arrivé trop tard ! Effet pionnier ou qualité de service ? La levée a parlé ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This