A la uneActualitéEuropeRetail & eCommerce

IA, engagement politique, émotionnel: les nouvelles tendances retail

L'omnicanalité est-elle toujours le concept star utilisé par les marques françaises du retail ? Rien n'est moins certain, comme semble le décrire la dernière étude «Shopper Observer» réalisée par l'agence Havas Paris et publiée à l'occasion de la prochaine Paris Retail Week. Si l'omnicanal a toujours le vent en poupe, les attentes et les parcours des consommateurs sont toutefois en train de se clarifier, supprimant naturellement les silôts de ventes tant redoutés. 

Les clients sont en quête de relationnels. 72% des consommateurs ont en effet peur que le commerce se déshumanise avec le développement des outils numériques, note l'étude. Ce constat commence à pousser les marques vers plus d'émotionnel, à coup d'intelligence artificielle, pour comprendre et assister les clients. Reconnaissance faciale, chatbots…font leur apparition du côté des technologies. Et du côté des messages marketing, les entreprises sont davantage prêtes à s'engager sur les enjeux sociétaux, note les experts d'Havas Paris. Au final, à l'image d'Amazon, le mot d'ordre est à l'ultra proximité avec son client.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
IA, engagement politique, émotionnel: les nouvelles tendances retail
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link