ActualitéTech

IBM rachète Aspera pour renforcer son offre Big Data

IBM vient de faire l’acquisition d’Aspera, une startup californienne qui permet aux entreprises d’accélérer les transferts de fichiers contenant d’importants volumes de données, par ailleurs utilisée par France Télévisions.

Alors que le Big Data fait partie des grandes tendances pour les 5 années à venir selon IBM, le géant du hardware confirme cette tendance en rachetant Aspera, une startup basée à Emeryville en Californie, qui s’est spécialisée sur le transfert sécurisé et accéléré de gros fichiers.

Le montant de l’acquisition n’a pas été dévoilé.

Aspera a développé une solution cloud et licence baptisée FASP Technology, capable de réduire les temps de transmission pour les gros fichiers ou les ensembles de données en moins de 30 secondes selon sa taille. Brevetée, le protocole Aspera, alternative au réseau TCP/IP, est aujourd’hui utilisé par différents acteurs de l’industrie comme les organisations scientifiques qui échangent des données importantes, ou par des groupes médias pour raccourcir et optimiser  les cycles de production et les flux de diffusion de contenus, notamment en streaming. C’est d’ailleurs le cas de France Télévisions qui a recours à cette solution depuis septembre dernier.

IBM intensifie dorénavant son offre en cloud computing face à Amazon Web Services (AWS). Le rachat d’Aspera fait suite à un autre rachat, en juillet dernier, de SoftLayer pour 2 milliards de dollars, une société d’hébergement, de serveurs dédiés et de cloud computing.

 

 

 

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
IBM rachète Aspera pour renforcer son offre Big Data
Stripe, la FinTech la mieux valorisée au monde, réalise sa première acquisition en Inde
Porté par Dassault Systèmes et Ubisoft, le logiciel français s’est envolé en 2020
[DECODE Quantum] À la rencontre de Frédéric Grosshans, co-directeur du Quantum Information Center Sorbonne
RH: Next Station lève 1,5 million d’euros pour favoriser le recrutement à l’étranger
Pixel 6: Google va-t-il enfin percer sur le marché des smartphones?
WeWork: deux ans après son échec retentissant en Bourse, le géant des bureaux partagés revient à Wall Street