ActualitéBusiness

iMusic-School finalise une levée de 1,9 million d’euros

L’école de musique en ligne, iMusic-School vient d’annoncer la finalisation d’une nouvelle levée de fonds d’1,9M € auprès de Seventure Partners et de Viveris Management. La start-up réalise ainsi sa deuxième levée de fonds depuis sa création, après un premier tour de table de 800 000 €.

Fondée il y a trois ans, iMusic-School propose un catalogue de près de 12 000 vidéos en streaming qui permet notamment d’apprendre à jouer de la guitare, du piano, de la basse ou encore de la batterie. Ces vidéos sont accessibles de manière illimitée moyennant un abonnement mensuel allant de 9,90 € et 19,90 €. Outre ces vidéos, la plateforme propose également des supports de cours, des playbacks ainsi que des cours de solfège et d’harmonie. L’objectif est de rendre l’apprentissage de la musique accessible au plus grand nombre, et ce, de manière pédagogique et ludique. Pour l’heure, près de 10 000 élèves auraient déjà été séduits par cette formule.

Cette nouvelle augmentation de capital a pour objectif d’accompagner iMusic-School dans l’accélération de son développement, soutenu par la signature de nouveaux musiciens français et internationaux, et l’agrandissement de son studio. Cet apport financier permet également le renforcement de ses équipes, avec notamment l’arrivée de Françoise Serrault (anciennement Managing Director au sein de Virgin Music) au poste de Directrice communication et développement en charge des relations artiste.

iMusic-School a bénéficié par ailleurs du soutien de la Collectivité Territoriale de Corse et de l’organisme public financier Oseo. 

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
iMusic-School finalise une levée de 1,9 million d’euros
À Milan, des défilés virtuels pour la Fashion Week
Covid-19: Google Maps repère et cartographie les zones d’infection
WeWork réduit la voilure en Chine
FinTech: la banque publique russe Sberbank entérine sa transformation en géant de la Tech
Podcasts : La voix est-elle le nouveau graal des médias numériques ?
YouTube
Face au boycott, Facebook, Twitter et YouTube acceptent de réguler les contenus nocifs
Copy link