ActualitéChiffres ClesData Room

[Infographie] 78% des utilisateurs de la 4G ne souhaitent pas revenir à la 3G

SFR livre en partenariat avec TNS Sofres une étude sur les usages de l’Internet mobile par les mobinautes français qui bénéficient de la 4G SFR.

SFR, qui lançait la semaine dernière la 4G à Marseille, nous apprend ainsi que les utilisateurs de la 4G apprécient particulièrement les possibilités en termes d’échanges de contenus:

  • Ils sont 94% à évoquer ce point lorsqu’on leur demande ce que la 4G facilite dans leur vie quotidienne. Ainsi 86% des sondés estiment que c’est la vitesse de téléchargement qu’ils apprécient le plus avec la 4G.
  • Ceci se répercute sur les usages des mobinautes puisqu’ils sont respectivement 56% et 92% des utilisateurs de 4G à utiliser leur mobile pour converser en visioconférence via des logiciels comme Skype et consommer en streaming des contenus audio ou vidéo. Les mobinautes 3G ne sont respectivement que 31% et 82% à avoir les mêmes usages.

78% des sondés indiquent penser que la 4G annonce le « vrai » début de l’Internet mobile et qu’ils ne souhaitent pas revenir à la 3G. Parallèlement, la hausse des usages mobiles appelle d’autres changements: plus de 80% des sondés attendent des progrès au niveau de l’autonomie des portables et des offres des opérateurs en matière de data disponible.

Infographie_SFR_4G_FrenchWeb

Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

13 commentaires

[Infographie] 78% des utilisateurs de la 4G ne souhaitent pas revenir à la 3G
UE: Thierry Breton l’affirme, la supervision des Gafa sera du ressort de chaque État membre
Royaume-Uni: Nokia signe son premier contrat 5G depuis l’exclusion de Huawei
eSport : PandaScore lève 5 millions d’euros auprès de la FDJ, Serena et Alven
S’adapter: le maître-mot des artisans et des boutiques depuis le confinement
Cryptoactif: Bitpanda lève 52 millions de dollars auprès du fonds de Peter Thiel 
Comment Cafeyn profite de la crise pour se renforcer