Data Room

[Infographie] Stratégie mobile : web app ou app mobile ?

L’agence de communication Care, spécialisée dans les stratégies de marque et leur déploiement offline et online, a publié une infographie intitulée « Quelle stratégie adopter pour vos app mobiles? ».

bandeau supports app

Celle-ci revient sur l’utilisation du bon support à adopter selon les différentes étapes d’une stratégie mobile, en comparant app mobile et web app sur les généralités d’usage, l’accès au contenu, les chiffres, et le temps d’utilisation. voici les principales informations à retenir:

  • L’app mobile, utilisée en général de façon récurrente, permet une bien meilleure fidélisation et expérience utilisateur que la web app, malgré un coût de développement bien plus élevé.
  • La web app, permet de son côté un accès au contenu bien plus simple et rapide que pour une app mobile, qu’il faut télécharger, installer et constamment mettre à jour.
  • L’utilisation des deux supports divergent fortement selon les usages: 73% des mobinautes privilégient la web app pour un achat e-commerce (27% app mobile) tandis que 69% préfèrent l’app mobile pour se connecter aux réseaux sociaux (31% web app). En revanche, les deux supports s’égalent presque concernant les services, puisque 54% utilisent l’app mobile et 46% la web app.
  • En 2010, Les mobinautes passaient plus de temps sur des web app que sur des app mobiles. Une tendance qui s’est inversée depuis 2011, malgré une hausse des usages sur les deux supports.

Enfin, Care propose sa solution de support : une app hybride, développée simultanément en langage web et natif permettant d’être développé sur plusieurs plateformes. Elle permet une mutualisation des coûts de développement, un téléchargement depuis les stores et un accès aux fonctionnalités natives de l’appareil. Cependant, celle-ci peut parfois être refusée sur les stores, et l’expérience utilisateur n’est pas excellente.

app mobile

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Merci pour cet article très intéressant.
    « L’app mobile permet […] permet une bien meilleure fidélisation et expérience utilisateur que la web app, malgré un coût de développement bien plus élevé. » Ce n’est plus totalement vrai car le développement d’une application mobile native est parfois, selon les besoins, peu onéreuse : quelques dizaines d’euros par mois. Par exemple pour les petites structures qui n’ont besoin que de quelques fonctionnalités simples couplées avec la puissance marketing des push-notifications qui est leur principal objectif. Après effectivement, pour des budgets bien plus élevés, une app hybride peut être une solution à envisager.
    Je terminerais en reprenant un commentaire d’un blogueur célèbre en parlant de la très probable réactions des clients qui découvrent le lancement d’une web-app : « Et sinon, vous la lancez quand votre application iPhone ? », je pense qu’il faut aussi s’y préparer, si on décide de se tourner vers la web-app ;-)

Bouton retour en haut de la page
[Infographie] Stratégie mobile : web app ou app mobile ?
Grâce à une forte croissance, Teads s’installe à la deuxième place du FW500
[Livre Blanc] Conseils et outils préférés de ceux qui entreprennent (beaucoup)
[Livre Blanc] Rapport mondial 2020 sur les applications bancaires et de paiements
[Livre Blanc] Oui.sncf, e.leclerc… la nouvelle tendance des extensions internet personnalisées
[Livre Blanc] Digital Business Acquisition: comment continuer de performer en 2020 ?
[Livre Blanc] Dématérialisation RH et organisations multi-sites : quelles synergies ?