/ InsidersActualité

[INSIDERS] La finale du Startup Tour de French Founders se déroulera le 26 septembre à New York

#Pitch: la finale du Startup Tour se déroulera le 26 septembre à New York

La finale de la deuxième édition du Startup Tour, organisée par FrenchFounders, aura lieu le 26 septembre à New York. Pour rappel, cette année, la compétition est devenue transatlantique en ouvrant ses portes non seulement aux entrepreneurs francophones souhaitant se développer en Amérique du Nord mais également aux entrepreneurs américains souhaitant s’implanter en France.

En avril dernier, plus de 180 startups avaient déposé leurs dossiers et 40 d’entre-elles avaient été présélectionnées pour pitcher devant chacun des jurys des 6 grandes métropoles, c’est-à-dire Miami, Montréal, San Francisco, Los Angeles, New York et Paris.

Parmi les finalistes dans la catégorie des entrepreneurs français se développant aux États-Unis, on peut citer Clémentine Piazza d’InMemori, Louise-Marie Marguet d’EmoJam ou encore Mohamed Haouache de The Storefront. Côté Américains se développant en France, on peut citer la présence de Joshua Haas de Bubble. Le jury sera notamment composé de représentants de Ralph Lauren, Uber ou encore Capgemini.

#AdTech: Varanida met la main sur Secret Media

Varanida, une start-up blockchain française proposant une solution publicitaire décentralisée annonce l’acquisition de l’entreprise Secret Media. Fondée en 2014 par Frédéric Montagnon et Julien Romanetto, cette dernière a notamment développé une technologie d’encryption brevetée et conçue pour restaurer les impressions adblockées. Elle permet ainsi aux éditeurs d’afficher des publicités aux internautes, même lorsque ces derniers utilisent des logiciels d’ad blocking.

Frédéric Montagnon, co-fondateur de Secret Media.

Avec cette acquisition, Varanida a pour objectif d’accroître son efficacité opérationnelle et d’étendre son activité. En effet, ces quatre dernières années, Secret Media a travaillé avec de grands groupes média tels que Condé Nast, TF1, CNN, AOL ou encore Prisma.

#Média: Presse-citron racheté par l’éditeur de sites web suisse Keleops

Le groupe suisse Keleops AG annonce le rachat de la société Bloobox-Net, éditrice de Presse-citron.net, le site dédié à l’information autour des nouvelles technologies et fondé en 2005 par Éric Dupin. Ce dernier conservera un rôle stratégique dans le groupe en tant que consultant éditorial.

Keleops AG est spécialisé dans l’édition de sites web. Déjà présent dans les secteurs de la finance, de l’assurance et des réseaux sociaux, avec cette acquisition le groupe souhaite donc renforcer son pôle nouvelles technologies.

#EdTech: Jeff Bezos crée un fonds de 2 milliards de dollars pour l’éducation

AFP – Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon et l’homme le plus riche du monde, a annoncé jeudi la création d’un fonds doté pour commencer de 2 milliards de dollars destinés à l’éducation dans les communautés défavorisées et au logement des familles sans-abri.

Le «Bezos Day One Fund» va financer des organisations caritatives déjà établies qui aident les familles sans-abri à trouver un logement ainsi qu’un nouveau réseau de crèches à but non-lucratif dans des communautés défavorisées, explique sur Twitter Jeff Bezos dont la fortune personnelle est estimée à plus de 160 milliards de dollars.

Crédits : Amazon.

#Nomination: Verizon change la tête de sa branche médias et pub, ex-AOL et Yahoo

AFP – Verizon, leader américain des télécoms, va nommer un nouveau patron à la tête de sa branche médias et publicité Oath, regroupant AOL et Yahoo rachetés ces dernières années par le groupe pour se renforcer dans un secteur en plein bouleversement, sous la poussée de la Silicon Valley. Tim Armstrong, ancien patron d’AOL jusqu’à son rachat par Verizon en 2015, va être remplacé à la fin de l’année par Guru Gowrappan, actuellement président et directeur des opérations (COO), et précédemment haut responsable au sein du géant technologique chinois Alibaba, a annoncé Verizon dans un communiqué mercredi.

Tim Armstrong avait été nommé à la tête d’Oath au moment du rachat de Yahoo avec pour mission de réaliser l’intégration de Yahoo et AOL au sein de Verizon, qui a besoin de se renforcer dans les contenus et la publicité numérique, sous la poussée des géants technologiques. Mais selon le Wall Street Journal, cette intégration ne s’est pas déroulée au mieux et Oath n’a pas connu la croissance espérée, restant un élément mineur au sein du géant des télécoms, représentant une toute petite part de son chiffre d’affaires.

Tim Armstrong, CEO d’Oath. Crédits : Shutterstock.

Le paysage des médias et des télécommunications américain est en plein bouleversement avec des rapprochements opérés entre les acteurs traditionnels de ces secteurs pour faire pièce à l’arrivée des géants de l’Internet comme Amazon, YouTube (Google) ou encore Netflix, qui sont à la fois producteurs de contenus et plateformes de diffusion. Ils drainent aussi une énorme part des revenus publicitaires.

Verizon, comme son concurrent AT&T, fait face à un déclin de ses activités traditionnelles à mesure que les consommateurs se détournent de la télévision payante traditionnelle au profit des offres en streaming. C’est ce qui explique notamment le rachat de Time Warner par AT&T. Le patron de l’ensemble du groupe Verizon avait changé le 1er août, Lowell McAdam étant remplacé par Hans Vestberg, l’ancien dirigeant du groupe suédois Ericsson.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This