/ InsidersActualitéBusinessStartupTech

[INSIDERS] Les 6 infos Tech qu’il ne fallait pas manquer

  • FrenchFood Capital lève 70 millions d’euros pour faire décoller les pépites de la FoodTech.
  • La «Tech School» Ironhack lève 3 millions de dollars pour s’étendre à l’international.
  • Apitic, 1 million d’euros pour renforcer sa présence commerciale.
  • Ashley Madison offre 11,2 millions de dollars aux victimes du vol de données qui a eu lieu en 2015.
  • 10 produits et services qui n'existaient pas en 2007.
  • Les nominations : Sylvain Piquet, Marion Darrieutort…

 

[tabs]

[tab title= « L’annonce du jour »]

FrenchFood Capital lève 70 millions d’euros pour faire décoller les pépites de la FoodTech 

Laurent PlantierBpifrance, Crédit Mutuel, Banque Populaire et Tikehau Capital ont annoncé le lancement du fonds d’investissement FrenchFood Capital. Dotée de 70 millions d’euros, cette nouvelle structure vise à accompagner les entreprises de l’agroalimentaire français. Le fonds sera géré par Paul Moutinho, Perrine Bismuth, Laurent Plantier (ci-contre), co-fondateur d’Alain Ducasse Entreprise, et Denis Hennequin, ancien PDG Europe de McDonald’s.

Cette nouvelle structure ne cible pas les start-up, mais les PME et ETI de l’agroalimentaire comptant jusqu’à 5 000 collaborateurs et réalisant un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros. FrenchFood Capital souhaite essentiellement investir dans les sociétés atteignant entre 20 millions d’euros et 150 millions d’euros de valeur d’entreprise. Le fonds vise un closing final de 100 millions d’euros d’ici la fin de l’année. Quant au premier investissement, il devrait être annoncé à l’automne prochain.

[/tab]

[/tabs]

 

La «Tech School» Ironhack lève 3 millions de dollars pour s’étendre à l’international 

Gonzalo ManriqueL’école américaine Ironhack, qui forme aux métiers du numérique, a bouclé un premier tour de table de 3 millions de dollars. Pour cette opération, la «Tech School» a été accompagnée par le fonds d’investissement madrilène JME Venture Capital.

Fondée en 2013 par Ariel Quinones et Gonzalo Manrique (ci-contre), Ironhack compte quatre campus dans le monde, situés à Miami, Madrid, Barcelone et Paris. En l’espace de trois ans, l’école américaine affirme avoir déjà formé plus de 800 étudiants de 40 nationalités différentes.

Avec ce tour de table, Ironhack prévoit d’accélérer son expansion internationale. «Nous avons pour ambition d’atteindre la barre des 10 campus d’ici fin 2018», indique Alexandre Berriche, responsable de l’expansion chez Ironhack.

 

Apitic, 1 million d’euros pour renforcer sa présence commerciale 

Stephane StatiotisLa start-up bretonne Apitic, qui propose des caisses enregistreuses intelligentes et des solutions connectées destinées aux métiers de la restauration, a levé 1 million d’euros auprès de Newfund. Depuis 2007, la société a développé une suite logicielle qui permet de piloter son point de vente et son enseigne plus facilement. 

Ce financement doit permettre à Apitic d’accélérer son développement commercial et sa R&D. «Ces fonds viennent renforcer notre capacité à répondre à une demande grandissante de notre marché», explique Stéphane Statiotis, CEO d’Apitic.

 

Ashley Madison offre 11,2 millions de dollars aux victimes du vol de données qui a eu lieu en 2015

ashley-madisonEn 2015, le site de rencontres extra-conjugales Ashley Madison était victime d'un piratage informatique massif, qui a abouti au vol des données de près de 37 millions d'utilisateurs. Ces dernières ont été rendues publiques quelques jours après l'attaque informatique. En procès contre un groupe de victimes de ce piratage, l'entreprise canadienne a accepté de verser 11,2 millions de dollars de dédomagements, selon une information reprise par CNBC.

Les utilisateurs qui «documenteront correctement l'impact qu'a eu la faille de sécurité sur leur vie» pourront être indemnisés à hauteur de 3 500 dollars chacun. Près du tiers de la somme promise par Ashley Madison servira à payer les frais d'avocats des victimes. 

 

10 produits et services qui n'existaient pas en 2007

Certaines innovations technologiques ont profondément bouleversé nos habitudes de consommation, à l'image de l'iPhone, dont le premier exemplaire était mis en vente il y a 10 ans. Quels autres produits ou services, qui font aujourd'hui partie de notre quotidien, n'existaient pas en 2007? Eléments de réponse avec un graphique réalisé par Statista

Infographie: Ces 10 produits tech qui n'existaient pas il y a 10 ans | Statista

Lire aussi : 7 start-up qui n’existaient pas il y a 10 ans

 

Les nominations : Sylvain Piquet, Marion Darrieutort…

 

sylvain-piquetSylvain Piquet rejoint Smart AdServer comme Chief Revenue Officer

Sylvain Piquet devient Chief Revenue Officer chez Smart AdServer. Il occupait précédemment le poste de Vice President Sales & Strategy de Criteo.

 

Marion-DarrieutortMarion Darrieutort nommée présidente de Syntec Etudes et Conseil

Syntec Etudes et Conseil annonce la nomination de Marion Darrieutort au poste de présidente. Elle est actuellement CEO de Elan-Edelman.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This