/ InsidersActualité

[INSIDERS] Swikly lève 1,5 million d’euros pour digitaliser les demandes de cautions

#FinTech: Swikly lève 1,5 million d’euros pour digitaliser les demandes de cautions 

Pour sa première levée de fonds, Swikly, qui développe une plateforme digitalisant les demandes de cautions et d’acomptes, annonce un financement de 1,5 million d’euros récolté auprès de Evolem Start, Kreaxi, Crédit Agricole Création et B612 Participations. 

Lancée en 2016 par Xavier Rouhaud et Shaun Wourm, la start-up lyonnaise s’est spécialisée dans la caution en ligne sécurisée, permettant d’amoindrir les risques d’annulation de dernière minute et de dégradation de matériel, essentiellement pour tous les acteurs du tourisme. «Swikly est une solution unique de gestion de cautions et acomptes en ligne qui répond à un vrai besoin de simplification et de sécurisation pour les professionnels et les utilisateurs», explique Rémi Berthier, Investisseur chez Kreaxi. 

Grâce à cette levée, la start-up qui revendique plus de 600 clients et des utilisateurs dans plus de 150 pays, entend poursuivre son développement en France et à l’international. Swikly a par ailleurs déjà sécurisé plus de 30 000 dépôts de garantie à travers la France pour des locations saisonnières. «Le marché de la location saisonnière est en plein essor en France et en Europe. Nous sommes bien décidés à profiter de ce dynamisme pour déployer notre solution à plus grande échelle» expliquent Xavier Rouhaud et Shaun Wourm, les cofondateurs de Swikly. 

La start-up intègre à sa solution des logiciels de gestion de ses clients, comme Avantio ou Rental-United pour la location saisonnière et SequoiaSoft, AppliCamp ou Inaxel pour la gestion des campings. 

#Gaming: Nintendo ne présentera pas (tout de suite) de nouvelle Switch et annonce des bénéfices décevants 

Nintendo, qui devait présenter un nouveau modèle très attendu de la console Switch au prochain salon E3 en juin selon des rumeurs persistantes, annonce finalement qu’une nouvelle console n’est pas à l’ordre du jour. Si une version moins chère de la Switch, ainsi qu’une nouvelle game de jeux étaient espérées, le président de Nintendo, Shuntaro Furukawa, semble vouloir attendre et ne compte pas présenter de nouveau modèle lors de l’Electronic Entertainment Expo aux Etats-Unis. Néanmoins, de nouveaux jeux devraient être présentés à l’occasion du salon américain, alors que l’annonce d’un jeu Pokémon prévu d’ici la fin de l’année et d’un remake de Zelda a déjà été faite. 

Ce n’est cependant pas la seule déception du coté de l’entreprise japonaise. En ce qui concerne le bénéfice d’exploitation, Bloomberg avait estimé que Nintendo engrangerait 36 milliards de yens. Mais celui-ci n’a finalement atteint que 29,7 milliards de yens, soit 266 millions de dollars. L’année dernière, la multinationale a vendu 17 millions de de consoles Switch, encore une fois moins que ce que les analystes avaient prévu. Ils avaient notamment tablé sur une baisse du prix de la Switch, ce qui n’est pas arrivé. 

#IPO: Slack devrait bientôt rendre public ses documents d’introduction en Bourse 

Slack, la plateforme de communication collaborative pour les entreprises, devrait rendre public son prospectus d’introduction en Bourse cette semaine, selon des sources du Wall Street Journal. Le média avait déjà révélé que Slack envisageait d’entrer en Bourse en 2019, en déposant confidentiellement son dossier à la Securities and Exchange Commission. La plateforme ferait ainsi un pas de plus vers son introduction. 

Les documents révèleraient notamment que la plateforme de communication collaborative est en passe de générer 500 millions de dollars de revenus cette année. Slack devrait faire son entrée à la Bourse de New York en mai ou juin, toujours selon le WSJ. Tout comme Lyft, Airbnb, Pinterest, Uber, ou encore LeBonCoin, l’entreprise fait partie de la nouvelle promotion d’entreprises Tech investissant les marchés boursiers cette année. 

Lancé en 2013 à partir du jeu vidéo Glitch par Stewart Butterfield, Eric Costello, Cal Henderson et Serguei Mourachov, Slack revendique aujourd’hui 10 millions d’utilisateurs.

Tags

Assiya Berrima

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
[INSIDERS] Swikly lève 1,5 million d’euros pour digitaliser les demandes de cautions
Roger McNamee, ancien investisseur de Facebook, alerte sur le « côté sombre » du réseau social
Désinformation: Emirats arabes unis, Egypte, Espagne… des milliers de comptes supprimés par Twitter
Les offres d’emploi de la semaine
Face à Amazon et Uber Eats, Wing (Alphabet) débute la livraison par drone
Zuckerberg rencontre Trump, et refuse de vendre Instagram et WhatsApp
Financement de la tech : des engagements trop tardifs ?
Copy link