/ InsidersActualité

[INSIDERS] Twitter dépasse les attentes au 3ème trimestre, malgré un recul de ses abonnés

#Gaming: Canal+ lance un nouveau média consacré aux jeux vidéo

(AFP) – Canal+ lance ce week-end un nouveau média en ligne consacré au « gaming et à la culture geek » baptisé « GG », qui traitera de jeux vidéo, de high tech et aussi de cinéma et séries périphériques à ces univers, selon un communiqué publié jeudi.

Sezer66 / Shutterstock

« Ce nouveau média souhaite parler à tous les amoureux de jeux vidéo, d’high tech et de science-fiction réunis. L’ambition est d’attirer les passionnés, nourrir les curieux et de combler les exigences des hardcore gamers », annonce le groupe, qui prévoit de lancer son site samedi au festival Comic-Con de Paris, en présence des youtubeurs Bapt & Gaël, « parrains » du projet. Le site (goodgame.canal.fr) promet interviews, actualités et articles de fond, tests de jeux et critiques, ainsi qu’un show présenté par le youtubeur Jean-Baptiste Show, autour de la thématique « pop culture 2.0 ».

#ComFi: Twitter dépasse les attentes au 3ème trimestre, l’action bondit

(AFP) – Le réseau social américain Twitter a dépassé les attentes au troisième trimestre, malgré un nouveau recul du nombre de ses abonnés dû entre autres au grand ménage engagé par la plateforme pour se débarrasser des utilisateurs douteux, faisant bondir son titre à Wall Street.

Le groupe a même, grâce à un abattement fiscal de 683 millions de dollars, dégagé un bénéfice net, à 789 millions de dollars, supérieur à son chiffre d’affaires, à 758 millions de dollars. Ajusté par action et hors élément exceptionnel, le bénéfice s’élève à 21 cents, là où les analystes attendaient 14 cents.

Le groupe a aussi nettement relevé ses prévisions pour le quatrième trimestre, et s’attend désormais à un excédent brut d’exploitation ajusté compris entre 320 à 340 millions de dollars contre une précédente fourchette
comprise entre 215 et 235 millions de dollars.

Crédit : BNMK0819 / Shutterstock

Le titre s’envolait vers 11H35 GMT de 13,04% à 31,13 dollars dans les échanges électroniques précédant l’ouverture de la Bourse de New York. Il avait perdu 36% depuis les précédents résultats. L’un des critères scrutés par les analystes était pourtant décevant: le nombre d’utilisateurs actifs mensuel s’est élevé sur la période à 326 millions, contre 335 millions au trimestre précédent et 330 millions il y a un an. Selon Factset, les analystes s’attendaient en moyenne à 330 millions.

Mais le groupe met en avant plusieurs raisons à ce repli, dont l’entrée en vigueur en mai de la directive européenne sur la protection des données (GDPR) ou les décisions prises de s’assurer que la plateforme devienne plus « saine » en réduisant par exemple l’usage automatisé des tweets. « Nous faisons des progrès importants dans nos efforts visant à rendre Twitter plus sain et à en faire un service de valeur dans son usage
quotidien », a commenté le directeur de l’entreprise Jack Dorsey, cité dans le communiqué. « Nous parvenons à mieux détecter et retirer les comptes qui relèvent de spams ou sont suspicieux dès l’inscription », a-t-il notamment indiqué. Twitter, comme d’autres réseaux sociaux américains, a été beaucoup accusé ces derniers mois d’inaction face à l’ingérence russe dans la présidentielle de 2016 ou aux tentatives de manipulation de l’opinion publique à l’approche des élections législatives américaines de novembre.

#ServiceUniversel: le PDG d’Orange reproche une communication « erronée » au régulateur

(AFP) – Le PDG d’Orange Stéphane Richard a reproché jeudi à l’Autorité de régulation des télécoms (Arcep) une communication « objectivement erronée » concernant les manquements de l’opérateur de télécoms concernant le service universel.

Dans un courrier adressé au président de l’Arcep Sébastien Soriano avec copie à l’Autorité des marchés financiers (AMF), M. Richard souligne que, selon lui, « cette publication et l’interview (accordée par M. Soriano au quotidien Le Figaro, NDLR) qui s’ensuit excèdent les strictes dispositions légales ».

« Le message nous apparaît également préjudiciable dès lors qu’il semble préempter l’issue de la procédure de sanction et le nécessaire débat contradictoire » qui pourrait être mené, selon ce texte que l’AFP s’est procuré.

Stéphane Richard rappelle par ailleurs que, en tant que groupe coté, l’opérateur se doit de respecter la réglementation boursière avec notamment une information « exacte, précise et sincère ». Dès lors, « celle donnée par une autorité administrative indépendante comme l’Arcep se doit de ne pas susciter de doute sur la situation de l’entreprise ».

Stéphane Richard, Président-Directeur Général du Groupe Orange, s’est dit satisfait des résultats. Crédit: LuisTato/SIPA/Orange

Or, selon M. Richard, les chiffres évoqué par le président de l’Arcep sont faux: « je me permets de rappeler que le chiffre d’affaires retenu par votre autorité pour la contribution d’Orange au fonds de service universel est bien inférieur au montant qui permettrait d’aboutir à un tel montant de sanction ».

Le patron de l’opérateur historique juge par ailleurs le chiffre de 9 millions de lignes potentiellement touchées comme surévalué, « le nombre d’accès relevant du service universel n’excède pas deux millions à ce jour ». Le PDG d’Orange regrette également la mise en demeure de l’Arcep ainsi que de la communication qui en a été faite par son président, alors que l’opérateur historique était sur le point de publier ses résultats trimestriels, jeudi matin.

Si Stéphane Richard assure que l’opérateur « entend bien évidemment mettre l’ensemble des moyens en oeuvre pour assurer le respect de cette mise en demeure », il rappelle également que son groupe a été « le seul opérateur à proposer sa candidature » pour la gestion du service universel.

L’Arcep avait annoncé mardi soir, moins de 48 heures avant la publication des résultats trimestriels de l’opérateur, la mise en demeure d’Orange du fait d’une « dégradation progressive de la qualité de service ».
« Orange doit redresser le tir de toute urgence, dès la fin de l’année. Peu importent les moyens, nous voulons des résultats », avait déclaré M. Soriano au Figaro.

#Acquisition: Fabernovel fait l’acquisition de l’agence créative Le Side Car

Fabernovel a récemment finalisé l’acquisition du Side Car, agence créative qui accompagne les start-up et les projets d’innovation des grands groupes et annonce le lancement de sa nouvelle offre Fabernovel Stories.

L’agence Le Side Car créée en 2015 par Luc Dagognet propose un modèle combinant l’élaboration de stratégies de communication et de storytelling, le développement de design d’expérience et d’identité de marque et la création de campagnes créatives et performantes. Le Side Car réunit une équipe de 12 personnes composée de planeurs stratégiques, concepteurs-rédacteurs, directeurs artistiques et responsables du développement commercial et a accompagné depuis sa création plus de 80 clients tels que Waze, Txfy, Foodchéri, Balinea ou Qonto.

Stéphane Distinguin, founder et CEO de Fabernovel

Cette acquisition s’inscrit dans la stratégie globale de Fabernovel, groupe de création de produits et de services numériques, qui consiste à répondre aux besoins des grandes organisations dans leur transformation, de l’allocation des ressources, à l’élaboration de stratégies, au lancement de nouveaux produits et services en passant désormais par la création et l’exécution de messages efficaces et essentiels à leurs adoptions.

#Nomination: BT nomme le patron de Worldpay comme nouveau directeur général

(AFP) – Le géant britannique des télécoms BT a annoncé jeudi que le patron du groupe de services de paiement Worldpay, Philip Jansen, allait remplacer le directeur général actuel, Gavin Patterson, pour piloter la profonde restructuration du groupe destinée à affronter une forte concurrence. M. Jansen rejoindra le conseil d’administration comme directeur exécutif le 1er janvier 2019 avant de prendre la succession de Gavin Patterson le 1er février à l’issue d’une « période de transition », a précisé BT dans un communiqué.

Chris Domey Shutterstock

BT avait annoncé en juin son intention de se séparer de son dirigeant aux allures de playboy alors que, selon la presse britannique, certains actionnaires commençaient à douter de sa stratégie sur fond de mauvaisrésultats financiers. Ce dernier présentera les résultats du troisième trimestre de l’exercice 2018-2019 le 31 janvier avant de passer le flambeau.

« C’est un leader confirmé avec une expérience remarquable dans la gestion de grandes entreprises complexes », a déclaré le président du conseil d’administration de BT, Jan du Plessis, en commentant la nomination de M. Jansen dans le communiqué. « Son leadership fort a inspiré ses équipes, transformé des entreprises avec succès dans de multiples secteurs et créé une valeur considérable pour les actionnaires », a-t-il ajouté.

Philip Jansen, 51 ans, était directeur général de Worldpay depuis 2013. Il a supervisé l’entrée en Bourse du groupe britannique en 2015, puis son mariage avec le groupe de services de paiement américain Vantiv. « Dans un marché compétitif, nous devrons absolument nous concentrer sur les besoins de nos clients et poursuivre les investissements technologiques appropriés pour soutenir la croissance de notre activité », a-t-il commenté dans le communiqué.

Les performances de BT ont été largement en demi-teinte ces dernières années, entre vive concurrence dans l’Internet et le mobile, et la mise au jour, fin 2016, d’un retentissant scandale comptable dans sa branche italienne. Pour tenter de se relancer, le groupe a annoncé en mai une vaste restructuration avec la suppression de 13.000 emplois ainsi que le déménagement de son siège londonien. Il avait déjà dévoilé l’an passé la suppression de 4.000 emplois.

L’ex-British Telecom est actif dans la téléphonie fixe, l’Internet, la télévision et, depuis le rachat de l’opérateur britannique EE, il est aussi un acteur important dans la téléphonie mobile.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[INSIDERS] Twitter dépasse les attentes au 3ème trimestre, malgré un recul de ses abonnés
La startup Element AI lève 150 millions de dollars pour aider les entreprises à adopter l’intelligence artificielle
Vers la fin des contenus clickbait sur Google?
WeWork confirme son intention d’entrer en Bourse et restreint les pouvoirs de son PDG
[DECODE] Comment Instagram a fait exploser ses revenus publicitaires
Les offres d’emploi de la semaine
Des employés à temps partiel de Whole Foods (Amazon) privés de leurs avantages médicaux
Libra: « Nous n’avons pas vocation à jouer les pirates »
[Made in Bordeaux] Ça bouge dans l’écosystème!
Enquête aux Etats-Unis sur un système de freinage automatique de Nissan
Téléconsultation: la consolidation se poursuit avec le rapprochement des startups Medadom et Docadom