/ InsidersActualité

[INSIDERS] USA: un projet de loi déposé pour obliger la Tech à lutter contre les biais des algorithmes

#USA: un projet de loi déposé pour obliger la Tech à lutter contre les biais des algorithmes

Faut-il légiférer pour s’assurer que les entreprises de la Tech luttent réellement contre les biais que peuvent abriter les algorithmes? Des législateurs américains pensent que oui. Certains d’entre eux ont ainsi déposé un projet de loi allant dans ce sens. Le « Algorithmic Accountability Act of 2019 » ne concernerait en revanche que les entreprises dont le chiffre d’affaires dépasse les 50 millions de dollars ainsi que celles qui détiennent plus d’un million de données provenant des internautes.

Crédits : Shutterstock

 

« Les algorithmes sont de plus en plus impliqués dans les décisions les plus importantes qui affectent la vie des Américains – qu’une personne puisse ou non acheter une maison, obtenir un emploi ou même aller en prison», a déclaré le Ron Wyden, le sénateur démocrate à l’origine de ce projet de loi. «Mais au lieu d’éliminer les biais, ces algorithmes reposent trop souvent sur des hypothèses ou des données biaisées qui peuvent réellement renforcer la discrimination à l’égard des femmes et des personnes de couleur.»

Le projet, qui devra se confronter au Sénat sous contrôle républicain, accorderait de nouveaux pouvoirs à la Federal Trade Commission (FTC) , et démontre l’intérêt croissant de Washington pour la réglementation des géants de la Tech.

#RGPD: LiveRamp met la main sur Faktor

LiveRamp, l’entreprise américaine spécialisée dans la valorisation des données, se renforce cette fois-ci dans les solutions pour assurer une bonne gestion des données personnelles des internautes en mettant la main sur la start-up néerlandaise Faktor.

Crédit: LiveRamp

RGPD, California Consumer Privacy Act… les entreprises ne peuvent plus se permettre de gérer à l’aveugle les données personnelles de leurs clients. LiveRamp a donc choisi de se renforcer sur ce segment via une acquisition.

«Au cours des prochains trimestres, tout client ou partenaire qui doit gérer son consentement et maintenir la transparence afin de se conformer au RGPD peut utiliser la solution de gestion de consentement LiveRamp. La plateforme d’identité de LiveRamp sera également entièrement intégrée aux offres de Faktor, ouvrant ainsi plusieurs possibilités ». La solution permet d’une part aux consommateurs de bénéficier d’une gestion centralisée des consentements de manière cross-device et aux éditeurs d’avoir accès à une plateforme intégrée, permettant aussi une monétisation et des interactions avec les consommateurs.

Des synergies seront créées entre les deux entreprises mais Faktor garde une feuille de route indépendante et son siège à Amsterdam. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé.

#Sondage: les internautes américains n’ont pas déserté les réseaux sociaux

AFP – Les adultes américains ne semblent pas avoir quitté Facebook, Twitter et consorts, malgré une avalanche de controverses autour des réseaux sociaux, affirme un sondage publié mercredi par le Pew Research Center. Les proportions d’adultes utilisant ces différents services étaient largement inchangées début 2019 par rapport à début 2018 « malgré la longue série de controverses sur la vie privée, la désinformation ou la censure sur les réseaux sociaux», ont écrit Monica Anderson et Andrew Perrin, du Pew Center, dans un communiqué commentant ces chiffres.

Crédits : Shutterstock

Facebook -pourtant cible numéro un des critiques- reste le réseau social de plus utilisé, avec 69% des personnes interrogées qui disent s’en servir, dont les trois-quarts tous les jours, des proportions inchangées sur un an. Seul YouTube (détenu par Google) le dépasse, avec 73% de taux de pénétration. 28% citent Pinterest (partage de photos), 27% LinkedIn (réseau professionnel détenu par Microsoft), 24% Snapchat, 22% Twitter ou 20% WhatsApp (propriété de Facebook). Des proportions similaires à l’année dernière, à l’exception d’Instagram (détenu par Facebook), cité par 37% des sondés, un chiffre en hausse.

Un précédent sondage du Pew Research Center relevait pourtant en septembre que 42% des utilisateurs américains de Facebook disaient avoir « fait une pause » dans leur usage de la plateforme au cours des 12 mois précédents. Facebook est de loin le premier réseau social du monde avec 2,3 milliards d’utilisateurs. Le sondage a été réalisé par téléphone entre le 8 janvier et le 7 février auprès d’un échantillon de 1.502 personnes de 18 ans et plus vivant aux Etats-Unis.

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[INSIDERS] USA: un projet de loi déposé pour obliger la Tech à lutter contre les biais des algorithmes
[DECODE Retail] Qui compose l’état-major en charge de la stratégie digitale de Carrefour ?
4,8 milliards de dollars d’investissements dans les startups françaises en 2019
Droit voisin: la presse française porte plainte contre Google
La startup Lucence Diagnostics lève 20 millions de dollars pour détecter les signes précoces de cancer
FinTech: iBanFirst met la main sur le Néerlandais NBWM
[Made in Océan Indien] Forum NxSE: lorsque la French Tech de la Réunion reçoit Emmanuel Macron…
Copy link