ActualitéArts et CultureEurope

Internet représente 3% des revenus de la Sacem

Sur les 810 millions d’euros de droits collectés par la Sacem, seuls 24,7 millions proviennent des services internet, dont la moitié provient des services de streaming (Deezer, Spotify), l’autre moitié provenant des services de téléchargement (iTunes, Qobuz).

Cela étant dit la dématérialisation numérique contribue significativement aux revenus de la Sacem avec plus de 67 millions d’euros provenant de la taxe sur la copie privée.

De son côté le disque qu’il soit vynil ou optique a généré 65,4 millions d’euros. La première source de revenus étant les concerts, discothèques et musiques de sonorisation avec 281,7 millions d’euros et les medias audiovisuels avec 236,7 millions d’euros.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Tags

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media Pour contacter la rédaction: redaction.frenchweb@decode.media

39 commentaires

  1. frenchweb que 3% ?? les discothèques c’est 10% et 6% pour les syndiqué enfin ça c’était avant alors leur objectif va être à la hausse

  2. oligon69 frenchweb non seulement le salaire du créateur de musique,sketch,poème,autehr de doublage,sous titrage,réalisateur de clips…

  3. jujumerlet frenchweb peut être mais combien de % et toujours pour les même

  4. oligon69 frenchweb 85% redistribués en fonction des diffusions.demandez donc aux radios,bals etc pourquoi ils diffusent la meme musique…

  5. oligon69 frenchweb « toujours les memes » car un bal sans goldman,madonna,claude francois etc…personne ne danse

  6. jujumerlet frenchweb je regrette je vais pas o bal et j’écoute pas radio française

  7. jujumerlet frenchweb si vous me laisser une adresse email je vous explique comment ça marche réellement

  8. jujumerlet frenchweb ça m’étonnerais mais pas grave rien ne vaut l’ignorance bye

  9. oligon69 je ne suis pas ignorant rassurez vous.suivez moi pour que je puisse vous envoyer mn adresse en mp.j ai hate que vous m instruisiez

  10. oligon69 si au moins vous connaissiez le racket comme certains de nos concitoyens le vivent, vous n useriez pas du terme a toutes les sauce

  11. alainferrandi frenchweb en phase avec les revenus générés par la musique en ligne

  12. sacem frenchweb oui, compliqué+inquiétant ma crainte c’est les pirates bien sûr et/ou qu’au global le business model soit impossible

  13. gwallut frenchweb c’est très difficile pour la Sacem. d’autant plus qu’Hadopi est affaibli pour contenter ceux qui ne veulent pas payer…

  14. alainferrandi gwallut frenchweb rien à voir. 50% des droits internet viennent du #streaming (service souvent gratuit Spotify, YouTube…)

  15. sacem alainferrandi frenchweb Merci pour l’info ! (Mais Deezer et Spotify reversent bien quelque chose, non ?)

  16. gwallut alainferrandi frenchweb oui bien sûr mais les droits d’auteur (comme les les tx royalties) sont indexés sur les revenus des sites

  17. “sacem: alainferrandi frenchweb oui, les droits d’auteur (comme les tx royalties) sont indexés sur les revenus des sites” jeromewallut

  18. gwallut alainferrandi frenchweb jeromewallut pour les royalties c’est cas par cas et un peu plus complexe.

  19. sacem gwallut frenchweb oui, ça a à voir car il y a de la musique pirate sur internet. Et internet, ce n’est pas 3% de la musique.

  20. sacem gwallut frenchweb De plus la radio, c’est gratuit et ça paie la SACEM sur les revenus publicitaires.

  21. alainferrandi sacem gwallut frenchweb vous avez quel chiffre pour la part eco du numérique dans la diff légale de musique ?

  22. alainferrandi gwallut frenchweb c’est un peu simpliste comme approche non ? 8% de droits d’auteur sur un CD. So les 92% sont illégales ?

  23. sacem gwallut frenchweb non, ce n’est pas ça que je veux dire du tout. mais 140 caractères c’est court. Ce n’est pas le tx de royalties,

  24. alainferrandi gwallut frenchweb mais les royalties c’est contractuel, ce n’est pas de la gestion co et ce n’est pas le droit d’auteur

  25. alainferrandi gwallut frenchweb en effet 140 caractères c’est trop court. Voyons nous pour en parler !

  26. sacem gwallut frenchweb c’est le poids relatif. Par exemple (les chiffres sont faux): 20% CD, 10% commerces, 40% radio, 30% TV=100%

  27. alainferrandi gwallut frenchweb On enparle pas des mêmes choses. là c’est répartition des droits vs d’où viennent les droits

  28. sacem gwallut frenchweb OUI Droit de copie+représentation. C’est aussi contractuel. J’en ai fait (SABAM, CELAS, SACEM, MCPS/PRS etc.)

  29. alainferrandi gwallut frenchweb la musique en ligne est un petit marché émergent donc des petites collectes de droits. Logique non ?

  30. sacem gwallut frenchweb Ce que je comprends, 3% des revenus <= d’internet et 97% d’ailleurs. Or 3% c’est peu. Il faut voir le détail.

  31. sacem gwallut frenchweb Et puis c’est compliqué avec les attributions de catalogues Anglo-Saxons au niveau Européen.

  32. alainferrandi gwallut frenchweb le ailleurs, c’est la SDRM, les lives, la radio, la TV, la copie privée etc …

  33. sacem gwallut frenchweb oui c’est gros. qd même. le pb c’est l’évolution.

Internet représente 3% des revenus de la Sacem
La startup uTip lève 1 million d’euros pour monétiser les contenus des youtubeurs
Roger McNamee, ancien investisseur de Facebook, alerte sur le « côté sombre » du réseau social
Désinformation: Emirats arabes unis, Egypte, Espagne… des milliers de comptes supprimés par Twitter
Les offres d’emploi de la semaine
Face à Amazon et Uber Eats, Wing (Alphabet) débute la livraison par drone
Zuckerberg rencontre Trump, et refuse de vendre Instagram et WhatsApp
Copy link