ActualitéBusinessHealthcareInvestissementsLes levées de fondsStartup

Invivox, 2,8 millions d’euros pour favoriser la formation entre médecins

Le montant

La start-up bordelaise Invivox, qui développe une plateforme de formation médicale entre pairs, a bouclé un tour de table de 2,8 millions d’euros mené par Bpifrance via le fonds Patient Autonome, qui réalise à cette occasion son premier investissement. En parallèle, la société rejoint le Hub Bpifrance, structure qui a vocation à rapprocher start-up et grands groupes.

Dans le cadre de cette opération, Invivox a également été soutenue par ISAI, investisseur historique. En mars 2016, l’entreprise française avait levé 1,2 million d’euros.

Le marché

Fondée en 2015 par Julien Delpech et Patxi Ospital, Invivox a développé une plateforme permettant de mettre en relation des médecins du monde entier qui se déplacent chez leurs confrères pour découvrir une nouvelle technique opératoire ou encore une nouvelle approche thérapeutique. Ces formations s’effectuent au bloc opératoire ou en salle, en tête-à-tête ou en petits groupes.

A ce jour, la jeune pousse bordelaise compte plus de 1 400 formateurs dans une douzaine de spécialités médicales. Pour enrichir son offre de formation, la société a noué des partenariats avec plusieurs hôpitaux en France, comme le CHU de Rouen ou l’hôpital européen Georges-Pompidou, et aux États-Unis, à l’image de Columbia à New York.

Les objectifs de la Start-up 

Avec ce tour de table, Invivox prévoit d’accélérer son développement dans l’Hexagone et à l’international. «Nous voulons faire de la France un hub mondial de formation pour les médecins du monde entier», indiquent Julien Delpech et Patxi Ospital, les fondateurs de la société bordelaise.

Invivox : les données clés

Fondateurs : Julien Delpech et Patxi Ospital
Création : 2015
Siège social : Bordeaux
Activité : plateforme de formation médicale entre pairs
Financement : 2,8 millions d’euros en juin 2018

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Invivox, 2,8 millions d’euros pour favoriser la formation entre médecins
French Tech: en pleine crise, les startups peinent à lever des fonds
Les offres d’emploi de la semaine
[Webinar] Les 5 grandes tendances 2020 de l’expérience client
FinTech : la startup suédoise Tink s’offre Eurobits Technologies pour 15,5 millions d’euros
Télémédecine: les hôpitaux s’organisent face au déferlement du coronavirus
FoodTech: l’alimentation de proximité accélère sa numérisation depuis la fermeture des marchés
Copy link