ActualitéEuropeFonds d'investissementInvestissements

ISAI boucle un fonds de 75 millions d’euros et renforce sa stratégie américaine

ISAI annonce le closing final de son fonds «ISAI Venture II» à hauteur de 75 millions d'euros, contre un objectif initial de 70 millions. En avril, un premier tour de table de 55 millions avait été atteint auprès des souscripteurs déjà existants. De nouveaux entrepreneurs du secteur Internet et plusieurs investisseurs institutionnels sont venus compléter le FCPR.

Stratégie américaine

La société dirigée par Jean-David Chamboredon a notamment réservé un compartiment pour des entrepreneurs français basés aux Etats-Unis, afin de se renforcer outre-Atlantique. «Paul Strachman, Venture Partner représentant ISAI aux Etats-Unis, ainsi qu’une vingtaine d’entrepreneurs-souscripteurs basés à New York, Boston et San Francisco, ont donc rejoint le projet. Leur arrivée facilitera ainsi l’expansion américaine de sociétés françaises, ou la réalisation d’opérations d’investissement dans des sociétés franco-américaines», détaille Isai.

Ce nouveau fonds, qui investit en amorçage et en post-amorçage, a déjà réalisé six opérations ces derniers mois. Il a par exemple pris des participations dans la place de marché pour les travailleurs freelances Hopwork, la plateforme à destination des développeurs CodinGame ou encore la start-up spécialisée dans le soutien scolaire Livementor. Plusieurs autres investissements devraient survenir dans les prochaines semaines, fait savoir Isai.

Amorçage et post-amorçage

«ISAI souhaite en effet rester fidèle à son modèle très sélectif, intervenant en amorçage et post- amorçage sur des projets présentant une intensité capitalistique progressive. Une taille trop importante aurait pu impacter à terme la performance de ce second véhicule», précise Isai.

Fondé par fondé par Pierre Kosciusko-Morizet, Geoffroy Roux de Bezieux, Stéphane Treppoz, Ouriel Ohayon, Christophe Raynaud et dirigé par Jean-David Chamboredon, Isai compte notamment des fondateurs de Criteo, Hi-Media, Sarenza, Vente-privee ou encore Kelkoo parmi ses souscripteurs pour l'ensemble de ses fonds.

Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
ISAI boucle un fonds de 75 millions d’euros et renforce sa stratégie américaine
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link