A la uneHR TechMarketing & CommunicationTech

Jam utilise l’intelligence artificielle pour répondre aux besoins des étudiants

Jam veut trouver des réponses aux petits problèmes de la vie quotidienne. Ce service, qui répond aux questions que lui pose les étudiants par SMS ou Facebook Messenger, revendique aujourd'hui plus de 11 000 utilisateurs, avec une croissance de 1% à 2% par jour. Les questions peuvent porter sur la recherche d'un appartement, d'un emploi, d'un stage ou d'une idée de sortie. Jam assure fournir, en moyenne, une réponse dans les 5 minutes, ou une heure au plus.

Pour y parvenir, le système répond aux étudiants afin d'affiner leur demande exacte. Par exemple, pour un logement, il s'agira de déterminer le lieu, la superficie ou encore le budget. Pour ces échanges, Jam dispose d'une technologie d'intelligence artificielle qui est appuyée par une équipe de personnes. La réponse est ensuite recherchée en greffant Jam aux API de SeLoger ou PAP par exemple.

Pour se rémunérer, la société approche les entreprises qui recrutent des étudiants – comme le service de livraison Deliveroo par exemple – ou qui publient des offres de stage afin de proposer leurs annonces. «Aujourd'hui, 40% de nos demandes concernent les stages, un petit job, un premier emploi ou même des missions». Plus de détails avec Marjolaine Grondin, la fondatrice de Jam.

 



 

Fondatrice : Marjolaine Grondin

Siège social : Paris

Date de création : 2012

Date lancement du service par SMS et Facebook Messenger : Avril 2015

Effectif : 7 personnes

Marché : services aux étudiants

Financement : 330 000 euros levés

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Jam utilise l’intelligence artificielle pour répondre aux besoins des étudiants
Intelligence artificielle: comment Alphabet (Google) veut peser dans les discussions européennes
Comment Starburst Accelerator veut faire décoller les pépites du secteur aéronautique et spatial
Criteo
Publicité: Criteo malmené en Bourse après les annonces anti-cookies de Google
Avec Xnor.ai, Apple veut s’affranchir encore un peu plus du cloud
RH: l’Américain Cornerstone acquiert la startup Clustree pour 18,5 millions de dollars
Remade: 211 emplois supprimés sur 328
Share via
Copy link