ActualitéEdTechManagement

Julien Barbier et Sylvain Kalache créent une école pour développeurs, avec le soutien de Jerry Yang, Solomon Hykes, Partech Ventures…

Julien Barbier (ex Docker), Sylvain Kalache (ex LinkedIn), et Rudy Rigot (ex Apple) lancent Holberton School, une nouvelle école pour répondre aux besoins des entreprises en ingénieurs de systèmes et de logiciels. Basée à San Francisco, Holberton School se fixe pour ambition de former en deux ans des ingénieurs logiciels («full-stack software engineer»).

Un enseignement basé sur les projets et l’entraide

Pour se financer, l’école annonce avoir levée 2 millions de dollars (environ 1,8 million d’euros) en amorçage. Parmi les investisseurs figurent de nombreuses personnalités du Web américain dont Jerry Yang, le cofondateur de Yahoo!, Solomon Hykes, cofondateur de Docker, ou encore Jonathan Boutelle, cofondateur de Slideshare. Les fonds d’investissement américain Trinity Ventures, et français Partech Ventures ont aussi participé.

Plus concrètement, les cours seront basés sur des projets et un système d’apprentissage par les pairs (comprendre l’entraide entre étudiants), sans professeurs ni cours traditionnels. Des mentors sont cependant présents. Les élèves seront amenés à résoudre des problèmes avec peu d’indications sur la méthode à employer pour y parvenir. «Par conséquent, les étudiants se tournent naturellement vers la théorie et les outils dont ils ont besoin», assure l’école.

Une méthodologie qui répondrait mieux aux besoin des entreprises. La Holberton School précise que, selon l’US Bureau of Labor Statistics, le nombre d’emplois en matière de développeurs de logiciels devrait bondir de 22% de 2012 à 2022, du fait de la forte demande du marché. «On estime que d’ici à 2020, il y aura 1,4 million d’emplois ouverts, et seulement 400 000 élèves en sciences informatiques pour les occuper», explique l’école dans son communiqué.

Julien Barbier à la tête de l’école

«Chaque année, il devient de plus en plus difficile pour les entreprises d’embaucher des ingénieurs logiciels full-stack de haute qualité alors que les opportunités liées à l’innovation dans les logiciels s’accélèrent», déclare Alex Solomon, le PDG et cofondateur de PagerDuty. «Les options actuelles reposent sur des programmes universitaires coûteux, d’une durée de quatre années, et qui se fondent sur la théorie, des programmes en ligne avec des taux élevés d’abandon et, récemment, des « bootcamps » (…)».

Julien Barbier dirigera cette école. Ce dernier, qui est notamment passé par Docker, avait déjà fondé par le passé le réseau social dédié aux développeurs while42, et la plateforme TechMeAbroad, qui met en relation des candidats en recherche d’un emploi à l’international et les start-up qui sponsorisent des visas pour leurs offres d’emploi.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Julien Barbier et Sylvain Kalache créent une école pour développeurs, avec le soutien de Jerry Yang, Solomon Hykes, Partech Ventures…
La startup Element AI lève 150 millions de dollars pour aider les entreprises à adopter l’intelligence artificielle
Vers la fin des contenus clickbait sur Google?
WeWork confirme son intention d’entrer en Bourse et restreint les pouvoirs de son PDG
[DECODE] Comment Instagram a fait exploser ses revenus publicitaires
Les offres d’emploi de la semaine
Des employés à temps partiel de Whole Foods (Amazon) privés de leurs avantages médicaux
Libra: « Nous n’avons pas vocation à jouer les pirates »
[Made in Bordeaux] Ça bouge dans l’écosystème!
Enquête aux Etats-Unis sur un système de freinage automatique de Nissan
Téléconsultation: la consolidation se poursuit avec le rapprochement des startups Medadom et Docadom