ActualitéBusiness

La webradio Pandora sur la route d’une valorisation à 1.3 milliard de dollars !

On en sait plus depuis hier sur l’introduction en bourse de la webradio américaine.

Pandora, créée en 2000, revendique plus de 94 M d’utilisateurs de son service basé sur la recommandation musicale et 800 000 titres dans sa base. En février dernier, la société annonçait son projet d’IPO et vient de lever le voile sur ses intentions capitalistiques. Lors de son entrée en bourse, elle mettrait sur le marché près de 15 M d’actions entre 7 et 9 $/unité soit un total possible de 141.6 M$. Cette opération pourrait valoriser Pandora près de 1.3 milliard $ !

Les derniers chiffres de Pandora: sur le dernier exercice la société a réalisé un CA de 137,8 M$ (x2.5 sur une an) et de 51 M sur le seul premier trimestre 2011 mais continue de perdre entre 2 et 3 M $ par mois. Son modèle repose sur une version gratuite avec publicité et une premium sans publicité. Le service est disponible en versions mobiles. Il reste toujours indisponible en dehors des Etats-Unis… sans bidouille.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Etant aux USA, j’écoute Pandora presque tous les jours.
    J’aime bien cette radio dont l’originalité est de proposer des morceaux non pas en fonction de ce que choisissent les autres internautes qui ont écouté la même musique, mais par rapprochements de caractéristiques musicales.
    En bref, ils décortiquent chaque nouvelle chanson qu’ils introduisent dans Pandora et la classent suivant différents critères qui permettront à l’auditeur de découvrir d’autres artistes similaires.

Bouton retour en haut de la page
La webradio Pandora sur la route d’une valorisation à 1.3 milliard de dollars !
Télétravail: des voix s’élèvent pour un « droit à la déconnexion » effectif
Après une année de controverses et de scandales, Facebook veut s’éloigner de la politique
[NEXT40] Mirakl: retour sur une année 2020 « assez exceptionnelle »
SporTech : Le Pack entre dans la mêlée avant les JO de Paris 2024
Dontnod
Jeu vidéo: le studio français Dontnod lève 50 millions d’euros auprès de Tencent
[NEXT40] Frappé de plein fouet par la crise, Evaneos fait évoluer son offre en Europe