BusinessLes levées de fondsMarketing & CommunicationMedia

L’AdTech française BeOp lève 6 millions d’euros pour s’exporter aux Etats-Unis

L’AdTech française BeOp a levé 6 millions d’euros auprès, notamment, du fonds européen Breega et de WaterStart Capital, FCPI de l’acteur d’investissement normand NCI. La start-up avait précédemment réuni 800 000 euros auprès de ses fondateurs, parmi lesquels Louis Prunel et Martin Comar (Arthur Media Group, Welcoming, P comme Performance) ou Nicolas Sadki (Teads), et de Bpifrance.

Fondé en 2016 par et dirigé par Louis Prunel, BeOp développe des solutions publicitaires conversationnelles (sondage, quiz, test, formulaire, chatbot, vidéo interactive) pour les éditeurs et les annonceurs. Les conversations automatisées, qui visent à décupler l’engagement, la considération et la préférence de marque auprès de l’utilisateur (l’entreprise revendique un taux d’interaction de 1 à 3%), sont présentées en bas d’articles ou de contenus. BeOp s’est lancé auprès des éditeurs en 2016 et en 2018 auprès des annonceurs.

Les annonceurs choisissent leur diffusion en fonction des sujets traités sur les pages des éditeurs. Parmi les 250 médias de BeOp se trouvent Le Monde, La Provence, Challenges, Grazia, Caradisiac ou Forbes et parmi les 80 annonceurs se trouvent Audi, L’Oréal, Samsung, Coca-Cola, Crédit Agricole, Adidas ou EDF.

Avec cette levée de 6 millions d’euros, BeOp entend renforcer son offre de conseils créatifs. Mais la start-up souhaite surtout développer un club d’éditeurs premium aux Etats-Unis. Un démarchage qui débutera fin 2019.

BeOp : les données clés

Fondateurs : Louis Prunel, Martin Comar, Nicolas Sadki
Création : 2016
Siège social : Paris
Effectifs : 20 collaborateurs
Secteur : AdTech
Marché : solutions publicitaires conversationnelles


Financement : 6,8 millions d’euros auprès de Breega, WaterStart Capital, les fondateurs de l’entreprise et différents business angels

Série A : 6 millions d’euros en septembre 2019 auprès de Breega, WaterStart Capital et différents business angels

Seed : 800 000 euros auprès des fondateurs de l’entreprise et de Bpifrance

Tags

Patrick Randall

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA. Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
L’AdTech française BeOp lève 6 millions d’euros pour s’exporter aux Etats-Unis
FoodTech: quand des anciens d’Uber deviennent des rivaux de Travis Kalanick
IA : Enlitic lève 25 millions de dollars pour détecter plus rapidement les cancers
Ximalaya, le spécialiste chinois des podcasts qui pourrait peser 3,5 milliards de dollars
Entre Netflix et Disney, la bataille du streaming se jouera en Asie dès 2020
La valorisation de DoorDash atteint 13 milliards de dollars après une extension de sa série G
Comment la startup School Tech souhaite digitaliser les écoles supérieures
Copy link