ActualitéEurope

Lancement du Digital Club Franco-Allemand

Selon nos informations, trois net entrepreneurs viennent de créer une nouvelle association visant à promouvoir les relations franco-allemandes dans le digital.

Créé sous l’impulsion de Nicolas Metzke (Ciao.com – Melvin & Hamilton), Verena Gladiator (Directrice Business Development Amiando France) et Julien Van Hoeylandt (Hurra.com), le digital club franco-allemand compte aujourd’hui une trentaine de membres. ( David Chau (Director Trustedshops), Monika Juan (Director at Social Media Mix – ex Come & Stay), Julia Alunovic (Country Manager Leetchi), Nicolas Morschl (International Marketing Mgr PhotoBox), Sami Ebbou (E-Commerce Director Medion AG), Theophil Haberstroh (Consultant, avant Groupon France))

digital-club-franco-allemand

Fondée à l’occasion du 50ème anniversaire du traité de l’Elysée, cette nouvelle organisation a pour ambition de réunir les experts digitaux des deux marchés pour créer un lien entre les acteurs (startupeurs, e-commerçants, VCs) souhaitant s’implanter sur le marché voisin. L’objectif est également de favoriser l’émergence d’un véritable « champion bi-national ».

« Si des initiatives industrielles comme Airbus montrent qu’une coopération est possible, le web ne regorge pas encore de grands projets bipartites », explique Nicolas Metzke. Or, d’après Verena Gladiator « s’implanter en Allemagne demande du personnel germanophone. Ils sont déjà en minorité à Paris ou ailleurs en France, et encore moins nombreux à être des experts métiers du digital. »

Les membres du club se sont déjà réunis à plusieurs reprises à Paris. Pour officialiser cette initiative, le club a pris la forme d’une association à but non lucratif le 22 janvier dernier.

Parmi les projets déjà en cours : l’organisation d’un voyage d’études à Berlin en avril prochain, dans le cadre de la conférence Next qui se déroulera dans la capitale.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Lancement du Digital Club Franco-Allemand
Comment les startups indiennes se préparent à lutter contre la suprématie de Google
Marketing : pourquoi Sendinblue mise sur l’Amérique du Nord
Cazoo lève 240 millions de livres auprès de General Catalyst et D1 Capital Partners
Fret routier : l’Europe, un marché trop difficile à conquérir pour Uber
CarTech: les systèmes de conduite autonome s’améliorent rapidement
[DECODE Quantum] A la rencontre de Philippe Duluc et Cyril Allouche (ATOS)