A la uneHR TechSemaine de l'emploi

Kudoz joue les Tinder du recrutement et séduit le CAC 40

Avec Kudoz, recruteurs et demandeurs d’emploi ont désormais leur Tinder. Cette application de recrutement repose sur le «swipe», un concept popularisé par l’application de rencontre américaine qui consiste à faire défiler horizontalement des propositions. Autrement dit, des offres d’emploi sont soumises aux utilisateurs qui les acceptent ou les refusent en les faisant défiler vers la droite ou la gauche.

9 millions de swipes

Afin de proposer des annonces adaptées aux compétences des internautes, Kudoz demande aux utilisateurs d’indiquer leur profil LinkedIn afin que celui-ci soit analysé par un algorithme. Celui-ci se base ensuite sur les «swipes» des demandeurs d’emploi pour affiner les recommandations.

«Aujourd’hui, nous avons recensé plus de 9 millions de swipes sur l’application. Nous devenons de plus en plus fort pour comprendre le parcours de gens», explique Olivier Xu, le cofondateur de Kudoz.

1,2 million d’euros levés auprès de Schibsted

Lancée en juillet 2014, Kudoz revendique plus de 3 000 offres d’emploi disponibles pour environ 100 000 téléchargements enregistrés et 25 000 utilisateurs qui se connectent chaque mois. «Près des deux tiers du Cac 40 ont au moins posté une offre sur Kudoz», comme L’Oréal, BNP Paribas ou Carrefour.

Pour accélérer, la start-up qui compte 5 employés a levé 1,2 million d’euros auprès de Schibsted – qui a racheté Le bon coin en 2010 – et de business angels. L’entreprise réfléchit déjà à son internationalisation. Plus de détails avec Olivier Xu, le cofondateur de Kudoz.

Fondateurs : Olivier Xu et Pierre Hervé

Siège social : Paris

Création : 2013

Lancement de l’app : juillet 2014

Nombre d’employés : 5

Téléchargements : 100 000

Première levée de fonds : 1,2 million d’euros auprès de Schibsted

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Kudoz joue les Tinder du recrutement et séduit le CAC 40
La startup Leeto lève 2 millions d’euros pour repenser le comité d’entreprise
Inside Brigad : quand les startups prennent le relais des acteurs historiques sur le marché de l’intérim
WeWork confirme son intention d’entrer en Bourse et restreint les pouvoirs de son PDG
Spendesk lève 35 millions d’euros pour sa plateforme de gestion des dépenses professionnelles
WeWork envisage de diviser de plus de moitié sa valorisation à environ 20 milliards de dollars
Upflow lève 2,5 millions d’euros auprès d’eFounders et Kima Ventures pour prendre son envol
Smart-Services lève 1 million d’euros pour faciliter la gestion des services généraux en entreprise
RH : 10 millions d’euros pour accélérer le développement de Teaminside
Bien-être au travail: comment Orosound veut réduire le bruit en open space
Dérives du management: les managers manquent-ils de courage?
Copy link