A la uneBusinessDistributionFW BusinessTechTV

reBuy, la marketplace de produits électroniques reconditionnés qui lutte contre l’obsolescence programmée

Alors que l’iPhone 8 et l’iPhone X débarquent sur le marché, nombreux sont les consommateurs à vouloir acheter les dernières pépites. Problème : les prix des smartphones d’Apple sont de plus en exorbitants.

Pour avoir les moyens de se payer le dernier appareil de la marque à la pomme, les consommateurs se tournent progressivement vers le re-commerce pour revendre leurs produits électroniques dont ils veulent se débarrer. C’est sur ce marché en plein essor que se positionne la société allemande reBuy, qui développe une marketplace de produits électroniques reconditionnés.

Fondée en 2009 par Lawrence Leuschner, reBuy a développé une plateforme qui permet de revendre des produits électroniques (smartphones, tablettes, appareils photo, consoles de jeu, appareils audio…) et de les reconditionner pour les remettre sur le marché. Pour se différencier de ses concurrents, à l’image du Français Back Market, l’entreprise basée à Berlin ne passe par aucun intermédiaire pour «gagner en rapidité et en qualité», explique Laetitia du Paty, Country Manager France de reBuy.

1,9 million de smartphones reconditionnés vendus en France en 2016

Pour se développer, reBuy compte profiter de l’intérêt croissant du grand public pour les produits reconditionnés, en grande partie à cause de l’obsolescence programmée qui agace de nombreux consommateurs. «Nous assistons à une prise de conscience de la lutte contre l’obsolescence programmée», note Laetitia du Paty, Country Manager France de reBuy. D’après le cabinet Gfk, 1,9 million de smartphones reconditionnés ont été vendus en France l’an passé, soit une hausse de 50% en un an.

Pour gérer l’ensemble des produits à reconditionner, la marketplace dispose d’un centre logistique de plus de 10 000 m2 qui permet de stocker 2,5 millions de produits. Chaque jour, reBuy affirme recevoir 100 000 produits et vendre 100 000 produits électroniques reconditionnés. A ce jour, la marketplace revendique 5 millions de clients. Présente en Allemagne, en Autriche, en France et aux Pays-Bas, la société a réalisé un chiffre d’affaires de 89 millions d’euros en 2016. L’an prochain, reBuy prévoit de lancer sa plateforme dans deux à quatre pays supplémentaires en Europe, notamment en Italie et en Espagne.

reBuy : les données clés

Fondatrice : Lawrence Leuschner
Création : 2009
Siège social : Berlin
Activité : marketplace de produits électroniques reconditionnés
Effectifs : 500

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This