ActualitéLes levées de fonds

Le capital-investissement américain au plus haut depuis 2001 avec 10,7 milliards de dollars levés au premier trimestre

Le secteur des technologies de l’information arrive en tête des deals effectués…

Le capital investissement continue semble se porter en très bonne santé aux Etats-Unis avec plus de 10,7 milliards de dollars levés par les entreprises américaines au premier trimestre 2014, soit 18% de plus que sur les trois derniers mois de 2013, selon le une étude réalisée par VentureSource, qui précise toutefois que le nombre de deals a chuté de 10% sur la même période. Moins d’opérations donc, mais des montants plus élevé pour chacun d’eux.

Au total, il s’agit non seulement du plus haut niveau atteint depuis 2001, mais aussi de la seconde fois seulement que ce montant dépasse les 10 milliards de dollars sur un trimestre. En nombre d’opérations, les deux secteurs arrivant en tête sont les technologies de l’information (246 opérations pour 32% des fonds levés) et les services financiers (210 opérations pour 24% des fonds levés). D’ailleurs, les trois plus gros tours de table ont été réalisés par Cloudera, un spécialiste américain des datacenters [lire notre article], Lyft, un service rival de Uber [lire notre article], et AliphCom.

graph

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Le capital-investissement américain au plus haut depuis 2001 avec 10,7 milliards de dollars levés au premier trimestre
FinTech: la banque publique russe Sberbank entérine sa transformation en géant de la Tech
Podcasts : La voix est-elle le nouveau graal des médias numériques ?
YouTube
Face au boycott, Facebook, Twitter et YouTube acceptent de réguler les contenus nocifs
Malgré son éviction par Apple et Google, Fortnite génère toujours plus de revenus
[DECODE Brésil] La FinTech et l’e-commerce défient la pandémie en Amérique latine
Gate Watcher : « Chaque pays européen souhaite avoir son industrie de la cybersécurité »
Share via
Copy link