Actualité

Le Chicago Sun Times mise sur l’iPhone pour remplacer ses 28 photographes licenciés

« Les bases de la photographie sur iPhone ». Voici l’intitulé de la formation que devra suivre la majorité des membres de la rédaction du Chicago Sun Times…

Le 30 mai dernier, le groupe média a annoncé le licenciement de l’intégralité de ses équipes photo, soit 28 journalistes photographes.

Seulement un jour après cette restructuration brutale, le quotidien aurait précisé que les équipes restantes allaient suivre une formation photo sur iPhone afin qu’elles puissent produire les photos et vidéos nécessaires à l’illustration des  différents sujets. C’est en tout cas ce qu’a avancé le critique média Robert Feder sur le site Cult of Mac.

Une décision rapidement et vivement critiquée par les photojournalistes dont Alex Garcia.

La marque à la pomme a, quant à elle, récemment déployé une campagne publicitaire mettant en avant la très grande popularité de l’appareil photo de l’iPhone.

Sur Flickr, les clichés pris depuis un iPhone auraient déjà supplanté ceux réalisés depuis certains matériels professionnels comme l’appareil 5D de Canon.

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Il faut savoir que ce que l’on veut  : faire de la qualité sachant que cela aura un impact sur le prix du journal , ou faire de la quantité au détriment de la qualité.
    Vu que le journal s’oriente vers la seconde solution , je me demande pourquoi il ne licencie pas les journalistes et demande pas aux lecteurs de leur envoyer eux même les articles ?
    Quand a l’aspect technique , vous dites : « Sur Flickr, les clichés pris depuis un iPhone auraient déjà supplanté ceux réalisés depuis certains matériels professionnels comme l’appareil 5D de Canon. »
    Supplanté en quantité c’est évident , puisque peu de particuliers vont investir 5000 a 10000 euros dans un 5D et ses optiques , cela dit supplanté en qualité non !Un  Iphone équivaut à un compact d’entré de gamme , ça veut dire pas de profondeur de champ , pas de vitesse d’obturation très élevé , beaucoup de bruit passé 600 ISO , de la distorsion du vignetage, des aberrations chromatique ( surtout le dernier iphone )

Bouton retour en haut de la page
Le Chicago Sun Times mise sur l’iPhone pour remplacer ses 28 photographes licenciés
Cumul.io lève 3,5 millions d’euros auprès d’Axeleo Capital, LRM et SmartFin
Facebook
États-Unis: après les élections, Facebook reste confronté à la désinformation à grande échelle
Données: comment l’UE veut faire de l’Europe un centre d’innovation rivalisant avec les États-Unis et la Chine
Face à la contrefaçon, Amazon lance son programme IP Accelerator pour les PME européennes
Nicolas Brusson (BlaBlaCar) : « Le covoiturage peut absorber 90% de la demande de gare routière »
Pourquoi Dassault Systèmes met la main sur la startup américaine NuoDB