Data Room

Le classement Mediametrie eStat de janvier 2010

Médiamétrie-eStat vient de rendre les chiffres d’audience de 23 groupes et 67 sites pour le mois de janvier.

En janvier 2010, après la «trêve hivernale», les sites d’informations sportives et plus particulièrement footballistiques enregistrent de fortes progressions du nombre de leurs visites. Au 1er rang, l’Equipe.fr enregistre 8,7 millions de visites en plus par rapport à décembre 2009 (+14%). Francefootball qui fait aussi partie du Groupe L’Equipe compte 1,3 millions de visites supplémentaires (+17%). Toujours dans le domaine du sport, le site d’informations hippiques et paris en ligne pmu.fr enregistre la 8ème plus forte progression du mois avec 1,6 millions de visites supplémentaires (+13%).

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.

4 commentaires

  1. @Nicolas, peut être aurais je du préciser que le classement Mediametrie est national ;-)

  2. Ouioui mais ca ne change rien à la maigre pertinence de cette liste :) Le web est international non ? Pourquoi isoler les entreprises françaises ? C’est comme si on faisait un classement du CAC40 par capitalisation boursière… Quel est l’intérêt ?
    Sinon les chiffres en eux même sont intéressants. C’est cool d’avoir la métrique « durée moyenne de visite ».

  3. Précisons aussi qu’il faut etre inscrit sur Médiamétrie pour apparaitre dans ces stats…

Bouton retour en haut de la page
Le classement Mediametrie eStat de janvier 2010
[Livre Blanc] Cultivez votre croissance grâce aux paiements
[Livre Blanc] Rapport sur la croissance des applications mobiles 2021
[Livre Blanc] Les 3 clés de réussite pour digitaliser son catalogue papier
[Livre Blanc] Le playbook North Star: tout savoir pour assurer le succès de vos produits
[Livre Blanc] Pourquoi choisir une plateforme ERP Cloud peut vous prémunir de la crise?
Entreprise plateforme Sopra Steria Next
[Livre Blanc] Les dirigeants face aux scénarios de demain