A la uneBusinessEuropeRetail & eCommerceTransport

L’e-commerce, nouveau moteur de croissance de DHL Express

Face à l’arrivée du digital, DHL Express, acteur historique de la livraison, a été contraint de se réinventer. Et pour cause, alors que la société était spécialiste de livraison B2B, elle a basculé vers le B2C sous l’impulsion du e-commerce. «Aujourd’hui, 1 colis sur 3 en France est livré chez un particulier, contre seulement 2% en 2010», note Michel Akavi, PDG de DHL Express France. L’entreprise estime même que le B2C devrait concerner 1 livraison sur 2 dans l’Hexagone d’ici 5 ans. 

Pour ne pas rater le train du digital et du commerce en ligne, DHL Express a ainsi dû se montrer plus flexible sur l’amplitude de ses horaires de livraison, notamment en proposant la livraison en soirée jusqu’à minuit. Le groupe a également développé un réseau de consignes dans des commerces de proximité, des supermarchés ou encore des stations-services sur l’ensemble de la France. Des accords ont ainsi été conclus avec près de 5 000 points Relais Colis pour permettre aux acheteurs en ligne de récupérer leur colis au moment souhaité.

Pour faire de l’e-commerce une opportunité, et non un handicap, DHL Express France a également créé un département dédié composé d’une vingtaine de collaborateurs. «La France a des atouts pour les e-commerçants vendant à l’international, avec une bonne image de marque. Tout ce qui est made in France dans la mode, les cosmétiques, la décoration, le design et le vin est apprécié dans le monde entier», explique Michel Akavi. En 2017, le commerce en ligne pèsera 72 milliards d’euros en France, selon les chiffres de la Fevad.


Fondateurs : Adrian Dalsey, Larry Hillblom et Robert Lynn

Date de création : 1969 (lancement en France en 1976)

Siège : Bonn (Allemagne)

Activité : livraison de courriers et de colis

Effectifs : 100 000 employés (dont 2 000 en France)

Lire aussi :

Bouton retour en haut de la page
L’e-commerce, nouveau moteur de croissance de DHL Express
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages
Xavier Niel lance une OPA simplifiée sur les actions d’Iliad, retirant le groupe de la Bourse