ActualitéEuropeInvestissementsLes levées de fondsObjets connectés

Le Coréen Samsung prend des parts dans la pépite Sigfox

Sigfox ouvre son capital à Samsung. L’opérateur de réseau cellulaire bas débit dédié aux objets connectés basé à Labège, près de Toulouse, a annoncé ce lundi cet investissement, à l’occasion d’une conférence à la Maison de la Mutualité à Paris. Les deux sociétés ont souhaité garder confidentiel le montant de cet apport financier.

Le ministre de l’Economie Emmanuel Macron était présent lors de cette annonce et s’est félicité de l’efficacité du label FrenchTech. Le Coréen Young Sohn -président et directeur de la stratégie de Samsung Electronics -,avait également fait le déplacement.

Samsung et Sigfox collaborent déjà en tant que partenaires dans le cadre du projet Artik, dont l’objectif est d’établir un réseau pour les objets connectés. Le Coréen se tourne vers ce secteur depuis plus d’un an, à l’heure où l’activité smartphone commence à se montrer moins dynamique. Sur ce terrain, il fait face à de nouveaux concurrents: Qualcomm, Intel et Atmel.

Au mois de février dernier, l’entreprise fondée par Ludovic Le Moan avait accueilli Elliott Management Corporation, GDF SUEZ, Air Liquide et Eutelsat à son capital. Ceci à l’occasion de la levée de 100 millions d’euros. Un tour de table auquel avait également participé les actionnaires historiques: le fonds Elaia Partners, IXO PE, Partech Ventures, Idinvest, et BPI France. Sigfox revendique 6 millions d’euros de chiffres d’affaires sur 2014. La société a déjà reçu plusieurs offres de rachat mais les a jusque-là toujours déclinées, selon nos informations.

Samsung et Sigfox s’ouvrent également à l’agriculture. Présente à la Maison de la Mutualité, la start-up Weenat a annoncé un partenariat avec ces deux entreprises. Elle utilise déjà la technologie bas débit développée par Sigfox dans le cadre de sa solution de surveillance et d’irrigation automatique des cultures.

En se tournant vers les objets connectés, le géant Samsung veut mettre un pied sur un marché prometteur. Encore en pleine structuration, le secteur de l’IoT* a représenté 655,8 milliards de dollars en 2014, et devrait atteindre plus de 1 700 milliards de dollars d’ici à 2020, d’après le cabinet IDC. Il n’est donc pas étonnant que les acteurs commencent à s’y bousculer.

*Internet of Things

Tags

Adeline Raynal

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Le Coréen Samsung prend des parts dans la pépite Sigfox”

  1. IRIS est un centre d’appel créé en Tunisie sur une expertise de près de 10 ans en matière de télémarketing et téléprospection Offshore.

    Dotée d’une équipe experte issue du métier de la gestion de l’externalisation de la relation client, Iris met au point des solutions commerciales

    polyvalentes, efficaces et spécifiquement adaptées aux besoins de nos clients.

    Plateau à échelle humaine, 150 positions sont offertes à nos clients.

    http://www.iristunis.com

    #callcenter #tunisie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This