ActualitéBusiness

Le FBI met à genoux le poker online aux Etats-Unis

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Vendredi, le FBI n’a pas fait dans la dentelle en saisissant les trois sites leaders du poker, PokerStarsFull Tilt Poker et Absolute Poker.

Ils opéraient depuis des années sur la marché américain au mépris des lois fédérales qui interdisent les jeux en ligne sur le territoire depuis 2006. Sous le coup d’une menace de procès depuis 5 ans, les sites américains ont prospéré en tout illégalité grâce à la fameuse combine des comptes bancaires créés à l’étranger.

Le FBI  vient de mettre un grand coup de poing dans la fourmilière en gelant 76 de ces comptes dans 14 pays et en inculpant onze cadres de  PokerStars, Full Tilt Poker et Absolute Poker. D’autres font déjà l’objet d’un mandat de recherche d’Interpol.

Il sont accusés de blanchiment d’argent et la justice leur réclame désormais 3 milliards de dollars. Les trois fondateurs des sites en question risquent jusqu’à 20 ans de prison.

Vent de panique sur le marché du poker en ligne vendredi à cette annonce. Les trois sites incriminés sont fermés, saisis par la justice et de nombreux autres sites ont fermé d’eux-même dans l’urgence leurs vitrines en ligne pour ne pas risquer le même sort. Panique également chez de nombreux joueurs qui voient s’évanouir leur mises et gains.

3 commentaires

Bouton retour en haut de la page
Le FBI met à genoux le poker online aux Etats-Unis
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
[Seed] Rodeeo lève 400 000 euros pour son app de location de véhicules
BeautyTech: le géant britannique Treatwell rachète la startup française Wavy
Facebook, Amazon, Uber, Twitter… Pourquoi la Tech américaine recrute moins qu’avant ?
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media