AcquisitionActualitéAmérique du nordEurope

Atos prêt à mettre plus de 4 milliards sur la table pour acquérir l’Américain Perot Systems

Atos aurait déposé une offre à plus de 4,2 milliards de dollars (3,8 milliards d'euros) afin de s'offrir Perot Systems IT, la filialle américaine de Dell spécialisée dans les services informatiques, rapporte Re/code. Avec un tel montant, le site d'informations américain précise que le groupe français présidé par Thierry Breton serait ainsi le meilleur offrant.

Parmi les autres acquéreurs potentiels en lice, figure notamment Tata Consultancy Services, une filiale du groupe indien Tata. D'autres groupes comme l'Américain Cognizant Technology Solutions et le Japonais NTT Data, ne seraient pas retenus, selon les sources du site.

Financer l'acquisition d'EMC

Acquis en 2009, Perot Systems est à vendre depuis que Dell a acquis EMC en octobre pour 67 milliards de dollars en octobre 2015. Il s'agissait alors de la plus grande fusion-acquisition dans le secteur de la Tech. Pour financer cette opération, Dell a alors décidé de se séparer de plusieurs de ses activités considérées comme non stratégiques pour son cœur de métier, dont Perot Systems.

De son côté, Atos a multiplié les acquisitions ces dernières années. La SSII tricolores a notamment mis la main sur Bull pour plus de 600 millions d'euros en 2014, tout comme la branche informatique de Xerox 1,05 milliard de dollars. Pour rappel, Atos a réalisé 9,05 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2014, en hausse de 5,1%, pour un résultat net de 283 millions d'euros. Le groupe compte 85 865 salariés dans le monde.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Atos prêt à mettre plus de 4 milliards sur la table pour acquérir l’Américain Perot Systems
Ekimetrics lève 24 millions d’euros auprès de Tikehau Capital et Bpifrance
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
[Evénement Virtuel] Les Nouveaux enjeux de la Digital Workplace & du Travail Hybride
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel