ActualitéAfriqueBusinessFonds d'investissementInvestissementsTech

L’AFD lance un fonds d’amorçage de 15 millions d’euros pour les startups africaines

Le groupe Agence française de développement (AFD), établissement public qui met en œuvre la politique de la France en matière de développement et de solidarité internationale, a lancé un nouveau fonds d’amorçage de 15 millions d’euros à destination de startups de 45 pays d’Afrique. Chaque soutien financier pourra atteindre un maximum de 300 000 euros. Baptisé Digital Africa, le fonds sera avant tout dédié aux startups numériques, incubateurs, hubs et accélérateurs. Il sera déployé par des partenaires locaux. Digital Africa fait partie de l’offre Choose Africa de l’AFD, engagé à consacrer 2,5 milliards d’euros à près de 10 000 startups, TPE et PME africaines d’ici à 2022.

«Action climatique, développement durable, lien social… Ce nouveau fonds a pour vocation de stimuler la création de startups 100% africaines, ayant toutes un impact positif sur la société. Par cet accompagnement, l’Agence française de développement souhaite accélérer l’innovation non seulement économique, mais aussi sociale et sociétale», a commenté Bertrand Walckenaer, directeur général délégué de l’Agence française de développement.

L’AFD veut développer l’accès à des financements early-stage

Selon l’AFD, seules 20% des PME africaines peuvent prétendre à un prêt bancaire et 87% des startups africaines ne bénéficient d’aucun financement. Le nouveau fonds a pour ambition de permettre à davantage de startups d’accéder à des financements au début de leur activité et de favoriser l’émergence d’un environnement propice à l’innovation numérique de manière durable. Il s’appuie pour cela sur six programmes: deux programmes de professionnalisation et d’assistances techniques dédiés aux incubateurs, hubs et accélérateurs, et quatre programmes de financement dédiés aux startups elles-mêmes.

« Le financement de startups sera mis au service des populations africaines, dont le bénéfice sera tangible sur des villes plus durables, un meilleur lien social et une plus grande égalité entre les femmes et les hommes », a poursuivi Bertrand Walckenaer.

Tags

Assiya Berrima

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’AFD lance un fonds d’amorçage de 15 millions d’euros pour les startups africaines
La startup R-Pur lève 2,5 millions d’euros pour ses masques anti-pollution
[PORTRAIT] Baptiste Robert, le hacker traqueur de failles à la renommée internationale
[Made in Switzerland] La Suisse à Slush 2019
Les offres d’emploi de la semaine
Huawei porte plainte contre sa mise à l’écart de subventions fédérales aux Etats-Unis
Uber: 6 000 agressions sexuelles enregistrées aux États-Unis en deux ans
Copy link