ActualitéData Room

Le mouvement de la semaine

« J’aurais voulu être Capitaine Cousteau », explique Sylvain Deffay, le nouveau DG France de la société britannique Infectious Media, spécialiste du RTB. Le trentenaire travaillera finalement 7 ans dans la finance avant de tomber dans l’univers de la publicité online, chez Microsoft.

Fan de plongée, Sylvain Deffay, 35 ans, obtient d’abord un master de Business Mangement à l’Université de Grenoble avant de monter sur Paris pour rejoindre la formation « European & International Management », dispensée par l’Université Panthéon Sorbonne. Ses diplômes en poche, Sylvain opte d’abord pour l’Espagne pour sa première expérience professionnelle en 1998.

Deux ans plus tard, il reviendra en France pour intégrer le groupe Verizon en tant que contrôleur financier. Toujours dans le domaine des télécommunications, Sylvain Deffay swittche en 2002 pour le groupe AT&T. Il y restera un peu plus de 4 ans.

Son départ pour Londres, en décembre 2006, marque un tournant dans sa carrière. D’abord embauché en tant qu’analyste financier chez Microsoft pour la branche publicité, Sylvain tombera rapidement sur une belle opportunité. Un changement interne, lui donnera, en effet, la possibilité de mettre de côté sa casquette de financier pour devenir commercial. Une aubaine qui lui permettra de découvrir « un travail beaucoup plus humain ». Sylvain occupera ainsi le poste de directeur de compte international avant de se spécialiser dans le RTB, en tant que manager partenariat Ad-Exchange.

Cette dernière expérience lui permettra d’intégrer Infectious Media. Fondée en 2008 à Londres, cette société de Trading Desk conseille les annonceurs dans leurs diffusions sur les places d’Ad Exchange. Six mois d’expertise, propulse le Français à la tête du nouveau bureau parisien. Une ouverture qui s’inscrit dans le cadre d’un développement européen.

Le challenge, pour Sylvain Deffay, sera donc de résussir à séduire de nouveaux annonceurs et ainsi de se faire une place dans un marché en pleine expansion. En France, le RTB est évalué aujourd’hui à 60M € et pourrait avoisiner les 180M € à l’horizon 2015, soit 25% du marché display.

Après 6 ans passés outre-Manche, cette nomination à la tête du bureau parisien d’Infectious Media représente donc un véritable retour aux sources pour notre trentenaire. Outre, le côté professionnel « c’est beaucoup plus facile de faire du business dans sa langue maternelle », Sylvain se réjouit de retrouver l’ambiance des clubs de jazz parisiens. Les autres mouvements de la semaine :

  • Diabolocom a annoncé la nomination de Lionel Gély en tant que Directeur Marketing Produits et d’Hélène Draoulec comme Responsable Marketing Opérationnel et Communication.
  • Claudine Cherfan a été promue Vice-Présidente Europe du Sud au sein de la société Genesys.
  • Caroline Hugonenc a été nommée Directrice marketing France d’Ebuzzing. Auparavant, elle occupait les fonctions de Head of research of planning Europe depuis le 1er février 2012.
  • Amina Belghiti a été nommée responsable des partenariats et des nouveaux marchés de Facebook France. Elle vient ainsi remplacer Julien Cordoniou.
  • Sophie Cazaux rejoint la plateforme collaborative My Major Company en tant que PR manager, indique Stratégies.

 

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Le mouvement de la semaine”

  1. Avec un master de business « mangement »,c’est un parcours immersif d’un jeune loup aux dents longues !
    C’est un peu trop facile me diriez-vous de se focaliser sur une coquille, mais la tentation était trop grande…
    Cela, n’enlève en rien à la faculté d’adaptation du futur Capitaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This