ActualitéInvestissementsLes levées de fondsMarketing & CommunicationStartup

Le réseau social Uturn boucle une levée de plus de 10 millions d’euros

La start-up Urturn (anciennement baptisée Webdoc) vient de boucler une levée de fonds de 12,5 millions de francs suisses, soit 10,4 millions d’euros. Le tour de table a notamment été effectué auprès de Balderton Capital qui a injecté 8,3 millions d’euros et Debiopharm Group, dont la participation s’élève à 2,1 millions d’euros.

Basée à Lausanne, la start-up se présente comme une plateforme sociale d’expression. Son concept s’articule autour de la phrase « your turn ». Le réseau social propose donc à ses membres de choisir leur propre mode d’expression pour partager leurs centres d’intérêt.

Désormais également disponible sur iPhone, Uturn propose une série d’outils (image, texte, bulle de commentaire, audio) à ses utilisateurs pour pouvoir personnaliser un contenu avant de la partager auprès de leur communauté.

Principalement dédié aux adolescents, le réseau social se positionne donc comme une plateforme complémentaire à Facebook et Twitter.

Fondée par Mathieu Fivaz, la start-up compte aujourd’hui 26 collaborateurs dont 20 basés en Suisse Romande. La jeune pousse dispose également de bureaux à Londres et dans la Silicon Valley. Uturn avait déjà levé près de 400 000 euros en love money.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le réseau social Uturn boucle une levée de plus de 10 millions d’euros
Jeux vidéo: tout comprendre sur l’esport, un loisir devenu une industrie de plusieurs millions de dollars
Streaming: Amazon pourrait racheter le studio MGM (James Bond) pour 9 milliards de dollars
Baidu
Baidu: porté par l’IA, le géant chinois de l’Internet réalise un bénéfice de 3,2 milliards d’euros
[Webinar] Marketplace: le modèle performant pour une stratégie eProcurement réussie
Retail : la startup française Alkemics rachetée par le groupe américain Salsify
De Volkswagen à Tesla, où en sont les camping-cars électriques?