Data Room

Le service du jour: Google Drive s’attaque à DropBox (MAJ)

Google vient de lancer son Dropbox killer, baptisé Google Drive. Vous pourrez ainsi sauvegarder dans le cloud vos différents fichiers et y accéder à tout moment que ce soit au travers de votre ordinateur, mobile ou tablette. L’application Google Drive est dès aujourd’hui disponible pour Mac, PC et Android. une version iphone et iPad sont en cours de préparation.

Le service s’interface avec gMail, Google Documents, mais également Google Plus, notamment pour le partage de photo.

Coté tarifs, Google est très agressif avec une offre de démarrage gratuite pour 5 Go de stockage, 2,49$ pour 25Go, 4,99$ pour 100Go, 49,99$ pour 1 TO. Google propose également une offre pour plus de 16 TO. (les Google Docs ne sont pas comptés dans le quota d’espace de stockage)

Sundar Pichai, senior vice-président, Google Chrome & Apps décrit quelques fonctionnalités de Google Drive

« vous pouvez :

Créer et collaborer. Google Docs est directement intégré à Google Drive, vous permettant ainsi de travailler en temps réels avec vos collaborateurs sur des documents, feuilles de calcul et présentations. Ajoutez et répondez à des commentaires sur tout support (PDF, image, document vidéo, etc) et être informé dès que d’autres personnes commentent ou souhaitent partager des documents avec vous

Conserver vos documents en toute sécurité et y accéder où que vous soyez et de n’importe quel terminal connecté à Internet. L’ensemble de vos documents est juste… là. Quoiqu’il arrive. Vous pouvez installer Drive sur votre Mac, votre PC ou télécharger l’application Drive sur votre téléphone ou votre tablette Android. La version iOS de l’application sera disponible dans les semaines à venir. Drive est également accessible aux personnes mal-voyantes grâce à un outil de lecture d’écran

Rechercher tout. Recherchez par mot-clé et filtrez par type de document, propriétaire, activité, etc. Drive peut même reconnaitre le contenu texte d’un document scanné grâce à la technologie de reconnaissance optique des caractères. Par exemple, si vous téléchargez l’image scannée d’une vieille coupure de journal, vous pouvez effectuer une recherche utilisant l’un des mots cités dans l’article. Nous avons même commencé à exploiter la reconnaissance d’images : si vous téléchargez une image de la Tour Eiffel dans Drive, la prochaine fois que vous rechercherez le terme [Tour Eiffel], cette image apparaîtra dans les résultats

Ouvrir plus de 30 types de documents directement depuis un navigateur Web – dont des vidéos haute-définition, Adobe Illustrator, Adobe Photoshop – même sans avoir le logiciel approprié installé sur votre ordinateur
Nous savons que vous avez besoin d’accéder à vos documents afin de pouvoir travailler au quotidien. Google Drive utilise la même infrastructure que tous les autres services Google Apps, ce qui signifie qu’il dispose également des mêmes outils d’administration, de sécurité et de fiabilité, entre autres :
Gestion centralisée : de nouveaux outils sont disponibles dans l’interface de controle Apps pour les administrateurs afin d’ajouter ou de supprimer de l’espace de stockage pour des utilisateurs individuels ou groupés

Sécurité : cryptage du transfert de données entre votre navigateur et nos serveurs, et option de vérification en 2 temps, permettant de prévenir l’accès non authorisé à un compte en demandant aux utilisateurs de se connecter en rentrant un code sécurisé généré depuis leur téléphone portable

Réplication des données : la réplication synchrone des données dans plusieurs centres de données permet d’assurer la sécurité et l’accessibilité de vos dossiers même dans la situation peu probable où l’un de nos centres de données soit temporairement indisponible »

Tags

Richard Menneveux

CEO @AdsVark Media Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

7 thoughts on “Le service du jour: Google Drive s’attaque à DropBox (MAJ)”

  1. Google casse les tarifs. Dropbox est 4 fois plus cher. A voir si les fonctions et l’interface suivent.
    Il y a également l’excellent sugarsync car on peut choisir les dossiers que l’on souhaite synchroniser (les 5 Go sont gratuit aussi).

  2. L’offre d’OVH « Hubic » est bien plus intéréssante (25 GO gratos)
    Et en plus vos données sont en France, pas aux USA sous le coup du Patriot Act, ni dans les BDD d’une boite de pub…

    1. Dans le genre sécurité, Wuala (LaCie) est probablement le meilleur élève: serveurs en Suisse + données ultra cryptées.
      5 Go gratuits.
      Par contre c’est + positionné backup que collaboration, à la différence de Dropbox et GDrive.

  3. Elie, à la différence d’Hubic d’OVH, tu peux être sûr que comme Dropbox, Google Drive va être stable et fonctionner correctement.
    Le problème d’OVH est qu’ils prennent leurs alpha pour des versions de production.
    Pour ce qui est de Google Drive, même si l’offre va être agressive (on le voit au niveau des tarifs) et qu’elle peut apporter beaucoup (notamment au niveau de la recherche et de l’intégration avec les autres services), il reste encore beaucoup de chemin à faire pour rattraper Dropbox. Le fait qu’aucune version iOS ne soit disponible au lancement me semble stratégiquement risqué pour la viralité du service mais on comprend qu’ils mettent l’accent sur Android.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This