A la uneCrowdfundingLes levées de fonds

Lending Club lève 115 millions de dollars et se renforce dans l’éducation et la santé

La startup du Français Renaud Laplanche a généré 4 milliards de dollars de transactions en ligne sur Lending Club depuis son lancement, en 2007.

La startup du Français Renaud Laplanche vient de lever 115 millions de dollars: 50 millions de dollars auprès de T. Rowe Price , BlackRock et d’autres structures d’investissement, et 65 millions de dollars levés sous forme de dettes). Elle fait dans le même temps l’acquisition de Springstone Financial pour 140 millions de dollars, en cash et en actions. Au total, Lending Club a levé plus de 300 millions de dollars auprès de Google Capital , Kleiner Perkins et d’autres fonds.

La société, basée à San Francisco, est spécialisée dans le peer-to-peer lending, via une plateforme en ligne qui connecte emprunteurs et prêteurs. Depuis son lancement en 2007, elle a permis de favoriser des transactions à hauteur de 4 milliards de dollars.

Springstone va permettre à Lending Club d’élargir sa base, en se positionnant sur le secteur de la santé et de l’éducation. Springstone offre en effet la possibilité de financer les études privées et les examens médicaux coûteux, s’appuyant sur un réseau de 14 000 écoles et d’établissements de santé. Une stratégie calculée sur le déficit connu du système de santé aux Etats-Unis.  

«Les parents qui cherchent à financer l’éducation de leurs enfants, ou ceux qui subissant des opérations coûteuses auront désormais accès à des prêts Lending Club, et pourront bénéficier des options de financement responsables, transparentes et abordables » déclare Renaud Laplanche dans un communiqué.

Lending Club a déjà diversifié son offre, en permettant par exemple aux banques d’investir dans des prêts peer-to-peer, ou en s’adressant aux entreprises pour proposer du prêt entre salariés. Google se dit même intéressé par le projet.

Lending Club, qui permet d’obtenir des taux d’intérêt plus bas que le marché, se rémunère sur les transactions des commissions à hauteur de 5 %.

La société, qui a généré près de 100 millions de dollars en 2013, connaît une croissance de 150 à 200% par an !  Elle pourrait bientôt passer dans la cour des grands. Valorisée 1,5 milliard de dollars l’année dernière, on parle aujourd’hui d’’introduction en bourse aux USA. Mais Renaud Laplanche n’est pas pressé. Il a indiqué récemment au site Re/Code  qu »il n’y a pas d’urgence pour nous(…) Mais dans la construction de la marque et de l’entreprise Lending Club comme la banque de la prochaine décennie, être une entreprise publique fait partie de notre état esprit ».

 

 

Tags

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Lending Club lève 115 millions de dollars et se renforce dans l’éducation et la santé
Voitures électriques: le Chinois WM Motor lève 1,47 milliard de dollars avec le soutien de Baidu
FinTech : Kard lève 3 millions d’euros auprès de Founders Future
Streaming: l’app de musique Qobuz lève 10 millions d’euros auprès de Nabuboto et du Groupe Québecor
AgTech: Infarm lève 170 millions de dollars lors d’un tour de table mené par LGT Lightstone
RH : Supermood lève 5 millions d’euros auprès de Brighteye Ventures, Educapital et Citizen Capital
FinTech: Swan lève 5 millions d’euros auprès de Creandum et Bpifrance
Copy link