ActualitéMarketing & Communication

IPO de Weibo : le « Twitter chinois » lève moins que prévu malgré de bons débuts

Le réseau social est parvenu à lever plus de 280 millions de dollars

Le réseau social chinois Weibo a réalisé une introduction en demi-tente hier à Wall Street. L’entreprise, dont Alibaba – qui devrait bientôt réaliser sa propre IPO – détient une partie du capital, n’est parvenue à lever que 285 millions de dollars, soit moins que les 340 à 430 millions espérés.

Le titre s’est cependant envolé de 19% pour sa première journée de cotation, permettant à la valorisation de la société de franchir les 4 milliards de dollars, soit nettement moins que Twitter, dont la capitalisation dépasse les 26 milliards.

Désormais les yeux se tournent vers Alibaba, le géant chinois de l’e-commerce, dont l’entrée au Nasdaq devrait être l’une des plus grosses opérations financières depuis Facebook en 2012.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
IPO de Weibo : le « Twitter chinois » lève moins que prévu malgré de bons débuts
DoorDash
FoodTech: le livreur DoorDash vise une valorisation d’au moins 25 milliards de dollars
FinTech
Qonto, Swile, Lydia… : les levées de fonds de l’année 2020 dans la FinTech
Comment Monext mise sur la personnalisation des services de paiement
TousAntiCovid: l’app de traçage passe le cap des 10 millions d’utilisateurs
Palantir
[DECODE Market] Palantir, Ant Group et Altice Europe : 3 destins très différents sur les marchés boursiers
Libra: après les polémiques, quelle trajectoire pour le projet de Facebook?