ActualitéTech

Les 3 jeux sur mobile qui ont connu la plus forte croissance en 2013

La région Asie-Pacifique tire une grande partie de la croissance du secteur.

Les revenus générés par les jeux sur mobile et tablette ont quadruplé sur Google Play, et doublé sur iOS, au quatrième trimestre 2013, par rapport à la même période un an plus tôt, selon une étude réalisée par le cabinet International Data Corporation avec App Annie.

« Les dépenses de jeu portable totale en Asie-Pacifique ont dépassé celle de toute autre région du monde majeur l’an dernier » précise Lewis Ward, directeur de la recherche chez IDC Gaming. « L’écosystème Google Play a particulièrement bénéficié d’un grand essor régional sur la base installée de smartphones et de tablettes en 2013, mais la hausse du niveau de vie dans les pays en Asie-Pacifique aussi a généralement soutenue les dépenses de jeu ».

Les trois jeux ayant connu la plus forte croissance sur l’App Store d’Apple sont, dans l’ordre, Clash of Clans (de Supercell), Puzzle & Dragons (GungHo Online Entertainment) et Candy Crush Saga (King). Sur Android, c’est Puzzle & Dragons qui occupe la tête du podium, suivi de Candy Crush Saga et Monster Taming for Kakao (par CJ Group).

« Bien que les consommateurs ont toujours dépensé pour les jeux que pour les autres types d’applications, plus de 75% des dépenses d’application sur iOS et Google Play combinés proviennent des jeux » conclut Bertrand Schmitt, le président d’App Annie.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Les 3 jeux sur mobile qui ont connu la plus forte croissance en 2013
Face aux géants du streaming, WarnerMedia fusionne avec Discovery pour 43 milliards de dollars
NFT: les enchères d’œuvres numériques débarquent en France
Cloud: comment la France veut s’émanciper des géants américains
CarTech: le groupe Stellantis s’allie au fabricant de produits électroniques Foxconn
Axa
Cyberattaque: Axa Partners victime d’un rançongiciel en Asie
Retail: le Français Ankorstore lève 84 millions d’euros auprès de Tiger Global et Bain Capital