Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
ActualitéAnalyseBusinessChiffres ClesData RoomEtudesMedia

Les GAFA représentent 36% du temps Internet des Français

Médiamétrie vient de sortir son étude annuelle « Année Internet 2017 ». L’occasion de faire un point sur l’état des usages en France. Internet, mobile, réseaux sociaux… Que faut-il retenir ?

Fin 2017, on compte désormais près de 52 millions d’internautes chaque mois, soit 83% de la population, dont 42,2 millions au quotidien. En 10 ans, la population internaute a ainsi progressé de 40%, portée par l’explosion des usages mobiles et des réseaux sociaux.

Une population sur tous les écrans mais mobile first

En 2017, 92% des foyers en France sont équipés d’au moins un écran internet : smartphone, tablette ou ordinateur. Et s’il reste encore 17% de non connectés, Internet est devenue une activité quotidienne pour une large majorité : 2/3 des Français se connectent tous les jours et le temps passé sur la toile est d’1h28 par jour et par personne, avec des disparités entre les individus : ce sont les CSP+ et les 25-49 ans qui tirent la consommation vers le haut avec respectivement 2h15 et 2h12 de surf quotidien. Le heavy user existe bel et bien, Médiamétrie l’a rencontré : les 15% des Français les plus consommateurs comptabilisent à eux seuls près de la moitié du temps total passé sur internet.

Avec plus de 30 millions de mobinautes chaque jour (48%), le smartphone est désormais le premier écran pour se connecter au quotidien, devant l’ordinateur. Près d’1 individu sur 5 n’utilise même que son mobile pour surfer. Le smartphone pèse 40% du temps passé sur Internet, et 65% chez les jeunes (15-24 ans).

Les plateformes sociales engrangent puissance et engagement

Les plateformes sociales occupent une place prépondérante dans le quotidien des internautes. Plus de la moitié des Français (50,4%) se rendent tous les jours sur au moins un réseau social. En termes de temps passé, les internautes de 2 ans et plus y passent 24 minutes par jour, soit plus d’un quart de leur consommation internet : Facebook s’impose devant YouTube et Snapchat. A l’inverse, chez les 15-24 ans, qui consacrent près de la moitié de leur temps internet aux plateformes sociales (43 min), YouTube arrive en tête devant Snapchat et Facebook.

Les applications, au cœur de la bataille de l’attention

Les applications ont connu un essor considérable ces dernières années : si les mobinautes consultent chaque mois 3 fois plus de sites que d’applications en 2017 (52 sites contre 16 applications), ils consacrent 87% de leur temps passé aux applications, dont la moitié sur les applications des réseaux sociaux, des jeux et de plateformes vidéos. Les 15-24 ans ont un usage encore plus concentré des applications sur leur mobile : elles représentent 92% de leurs temps passé avec une part des réseaux sociaux, des jeux et de la vidéo qui atteint 70%.

Autre facette de cette concentration d’internet, les 10 applications disponibles dans les Stores les plus consultées appartiennent toutes aux GAFA. Les sites et applications des GAFA représentent 36% du temps total passé sur internet et 64% des Français (38,2 millions) s’y connectent tous les jours.

Internet, le média de tous les médias

Pour Médiamétrie, la télévision reste le premier média en France loin devant internet. Au global, les Français passent 3h42 en moyenne chaque jour devant leur téléviseur, contre 1h28 sur internet. Mais l’équilibre TV / Internet est différent chez les 15-24 ans : leur temps passé sur internet (1h38) est désormais supérieur à celui passé devant le téléviseur (1h26) et il y a plus d’internautes quotidiens de 15-24 ans que de téléspectateurs du même âge. Cependant, ce temps passé sur internet comprend toutes les activités réalisées en ligne dont un tiers consacrées à regarder des contenus vidéos.

Médiamétrie définit Internet comme un méta-media, « autant un média à part entière qu’une plateforme vecteur de transformation des usages des autres médias ».

On retrouve ce concept du côté des contenus audios en ligne, portés par les écrans mobiles. Ainsi, 11 millions de Français consultent les sites et applications de radio chaque mois, 15 millions se rendent sur les sites de streaming et les podcasts rassemblent 4 millions de personnes.

Côté éditeurs, Internet a permis de multiplier les points de contact pour les marques d’actualité. Leur audience numérique a doublé en 10 ans ; 2/3 des Français consultent chaque mois des sites d’actualité en ligne, ils sont 7/10 chez les 15-24 ans. Pour les marques presse, les audiences sont dorénavant plus élevées sur le digital qu’en version papier, portées là aussi par le mobile.

Enfin, les nouveaux canaux de distribution de contenus comme AMP de Google ou Instant Articles de Facebook, en déployant des contenus presse sur les plateformes sociales et les écrans mobiles, ont permis de toucher des audiences plus jeunes.

Tags

Carolina Tomaz

Computer Girl depuis 2000. Stratégie numérique, innovation, direction éditoriale. Spécialisée en médias, TV et internets. Chief Content Officer @AdsVark Media

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This