ActualitéArts et Culture

Les librairies Chapitre vont déposer le bilan lundi prochain, Chapitre.com sauvegardé

Nouveau coup de tonnerre dans le commerce de produits culturels en France. Le réseau de librairies Chapitre, qui comprend 53 magasins, devrait se déclarer en cessation de paiement lundi prochain selon la direction de l’entreprise qui a indiqué sa décision par voie de communiqué de presse ce jeudi, à l’issu d’un comité d’entreprise extraordinaire ayant eu lieu cet après-midi. Le Tribunal de Commerce de Paris sera en charge de l’étude du dossier.

« La direction des Librairies Chapitre a consulté le CE (comité d’entreprise) pour une déclaration de cessation des paiements qui sera examinée par le tribunal de commerce de Paris le 2 décembre » précise la société. « La fragilité de la situation économique (des pertes entre 15 et 20 millions d’euros depuis sa constitution en 2009), conjuguée aux problèmes d’approvisionnement de livres, absolument crucial à cette époque de l’année, ont précipité la cessation de paiement du réseau des Librairies Chapitre » précise la société. La Fnac pourrait reprendre trois ou quatre magasins selon Le Figaro.

« Nous apporterons des éléments d’information complémentaires lundi, à l’issue de l’audience » ajoute Michel Rességuier, président des Librairies Chapitre. Structure à part, le site internet de l’enseigne, Chapitre.com, devrait cependant poursuivre son activité.

2 commentaires

  1. Les pratiques de Chapitre ces dernières années : proposer des produits à prix cassés qu’ils n’ont pas en stock, encaisser des commandes qu’ils honoreront pas, retarder au maximum le remboursement de celles-ci et empocher les intérêts après avoir fait travaillé l’argent de ses clients pendant 3 mois…
    Enfin cette enseigne a ce qu’elle mérite. Bye bye !

    Une pensée pour tous ceux qui se sont fait avoir par Chapitre avec les fausses promotions des coffrets Bluray Tintin et James Bond.

Bouton retour en haut de la page
Les librairies Chapitre vont déposer le bilan lundi prochain, Chapitre.com sauvegardé
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya
Comment Bandsintown a su renouveler son modèle face à la crise?