A la uneActualitéCegidLyonServicesTech

Les Lyonnais de Cegid rachetés par deux fonds anglo-saxons pour s’étendre à l’international

Cegid, entreprise française spécialisée dans les services informatiques et les logiciels, va changer de mains. Le groupe lyonnais a annoncé être sur le point d'être racheté par deux fonds américain et britannique, Silver Lake Partners et le londonien AltaOne. Montant de ce rachat: 580 millions d'euros, soit une belle opération pour son fondateur, Jean-Michel Aulas, mais aussi pour les actionnaires historiques, l'assureur Groupama qui va céder ses parts (37,6%) pour 154 millions d'euros. Pour le groupe coté à Euronext, et classé 10e dans le Frenchweb 500 2016, l'objectif est d'accélérer son internationalisation.

L'autre enjeu est de poursuivre son développement sur les offres Saas, sur un marché très concurrentiel. Au premier trimestre 2016, Cegid communiquait un chiffre d'affaires en hausse de 50% sur son activité Saas, contre +17,5% sur l'édition, pour un résultat à 75 millions d'euros. Elle expliquait d'ailleurs cette croissance du Saas par les acquisitions qu'elle a réalisé, à l'image des deux acteurs nord-Américains Technomédia et JDS Solutions en 2015. L'enjeu pour les SSII est en effet sur la croissance externe.

Depuis son implantation en 2001, les États-Unis vont devenir pour Cegid un marché stratégique dans les prochains mois. En janvier 2016, l'entreprise avait renforcé sa présence au «Big Show», le salon du Retail mondial afin d'augmenter sa visibilité à l'international. Déjà présente dans vingt pays africains, elle entend aussi poursuivre son développement sur le continent, notamment en Côte d'Ivoire.

Après le rachat, Patrick Bertrand, le directeur général et Jean-Michel Aulas restent associés, précise l'entreprise.

Créée en 1983, Cegid emploie 2 200 personnes. Une soixantaine de recrutement son prévus pour pourvoir ses nouvelles missions à l'international.

REVOIR L'interview de Patrick Bertrand, Directeur général de Cegid, réalisée en novembre 2014

Lire aussi: Le Lyonnais Cegid veut séduire les commerçants américains avec le rachat de JDS Solutions
 

Tags

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. donc plus gros éditeur de soft français indépendant racheté vous confirmez?

    sinon, c’est « emploie », pas « emploit » (dernière phrase)

    1. j’adore comment à chaque fois, suite à des commentaires sur l’orthographe vous corrigez discrètement sans même dire un petit merci. Pas cool frenchweb..

Les Lyonnais de Cegid rachetés par deux fonds anglo-saxons pour s’étendre à l’international
Loi Avia, Twitter : La régulation des plateformes numériques au cœur des débats
Navigation: des drones au cœur du nouveau système anti-mines franco-britannique
[Webinar] Les 6 clefs pour optimiser sa gestion de contenu en entreprise
Après son accrochage avec Twitter, Trump veut limiter la protection dont bénéficient les réseaux sociaux
Innovation frugale : comment mieux innover avec moins de ressources
Tesla autorise Elon Musk à réclamer près de 775 millions de dollars pour sa première paie
Copy link