ActualitéStartup

Les professionnels du numérique interpellent le gouvernement sur le statut JEI

Les professionnels du numérique, réunis au sein de différentes organisations (AFDEL, SNJ et le Syntec Numérique), viennent de publier une tribune commune, dans laquelle ils saluent le vote de la gauche sénatoriale, rétablissant le statut de la Jeune Entreprise Innovante (JEI) dans sa version antérieure à 2011. Ils rappellent à cette occasion « l’urgence pour l’Exécutif de respecter ses engagements » afin que les entreprises innovantes puissent continuer à se développer au sein de l’Hexagone.

En effet, lors du dernier exercice budgétaire le gouvernement avait raboté le dispositif JEI afin d’économiser près de 57M €. Nicolas Sarkozy avait alors qualifié ce système de « balle perdue ». Une réforme qui, selon les organisations professionnelles du numérique, aurait malmené la compétitivité d’environ 2000 entreprises, les amputant chacune d’un gain de près de 66 000 €.

A présent, les jeunes entreprises innovantes attendent la validation par l’Assemblée Nationale de la proposition du Sénat. La question étant de savoir si la JEI, dans sa version de 2011, sera entérinée ou bien si le gouvernement fera un geste en faveur « des pépites de la nation ».

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Les professionnels du numérique interpellent le gouvernement sur le statut JEI
[Made in océan Indien] Covid-19: comment les marketplaces se sont multipliées sur l’île Maurice
FinTech: Klarna s’apprête à clôturer un tour de table à 1 milliard de dollars
Cédric O annonce un investissement de 2,3 millions d’euros pour soutenir les écosystèmes régionaux 
[DECODE Quantum] A la rencontre de Jacqueline Bloch, Directrice de Recherche au CNRS
Facebook vs. Apple: le réseau social joue la défense des pubs ciblées et des PME
Navettes autonomes: le groupe français Transdev s’allie à Mobileye (Intel) et Lohr