ActualitéBusinessFoodTechInvestissementsLes levées de fonds

Les robots pizzaïolos de Pazzi lèvent 10 millions d’euros

Le montant

Créée en 2013, la FoodTech Pazzi (ex Ekim) annonce un nouveau tour de table de 10 millions d’euros, mené par le fonds singapourien Qualgro, qui inaugure son premier investissement en Europe et fait entrer Eutopia. Ce second tour fait suite à une lévée de fonds de 2 millions d’euros auprès de Partech, Daphni et The Merchant Club.

Le concept a été imaginé par deux ingénieurs français, Sébastien Roverso et Cyrill Hamon, et l’entreprise est dirigée par Philippe Goldman, ex-cadre de chez L’OréalJérôme Tafani, CEO de Quick et de Burger King France, a rejoint le comité stratégique d’Ekim lors du précédent tour de table.

Le marché

Pazzi sera un restaurant proposant des pizzas, boissons, desserts et salades et 100 % autonome, de la commande à la réception. Les clients pourront également assister à ce que l’enseigne appelle un « show cooking», c’est-à-dire qu’ils pourront voir les robots préparer leur commande avec « des mouvements développés avec élégance ». Ils auront également accès à l’ultra personnalisation, avec plus de 500 000 combinaisons de recettes disponibles.

Les points de vente auront la possibilité d’être ouverts 24H/24 et 7j/7. Ils seront également contrôlables à distance. L’entreprise prévoit également « une rapidité d’exécution de 30 secondes » et pense donc que son concept est une solution optimale pour les lieux à fort trafic comme les gares, aéroports, les grands boulevards, les campus, les grands magasins ou encore les centres commerciaux. Pazzi se positionne aussi sur le créneau du fast good et prévoit de proposer des ingrédients de qualité. Le chef Thierry Graffagnino, trois fois champion du monde de la pizza, collabore depuis 2017 au projet et signe la pâte et les recettes des pizzas.

Les objectifs

Avec cette nouvelle levée de fonds, Pazzi va accélérer son développement technologique en renforçant ses équipes de R&D et ses partenariats industriels pour la fabrication des prochains robots et ouvrir en septembre son restaurant, en région parisienne au centre commercial Val d’Europe, à proximité de Disneyland Paris. Cette ouverture sera le point de départ d’un déploiement global dès 2020, en mode concession/licence, auprès de partenaires comme les foncières commerciales, Food halls, aéroports, universités et « ghost kitchens ».

Ekim : les données clés

Fondateurs : Sébastien Roverso et Cyrill Hamon
Création : 2013
Activité : pizzeria 100 % autonome
Financement : 2,2 millions d’euros en mai 2018, 10 millions en juin 2019

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Share This