ActualitéTech

Les ventes de smartphones supplanteront celles des mobiles standards en 2013

Si les ventes de PC devraient être en baisse pour la deuxième année consécutive en 2013, les ventes de smartphones continuent leur progression, nous apprend le cabinet IDC dans son étude Worldwide Quarterly Mobile Phone Tracker, publiée hier.

bandeau smartphones

Avec 918,6M de smartphones vendus, 2013 sera l’année où ces derniers devraient supplanter les mobiles standards en représentant 50,1% du marché total de la téléphonie mobile. En 2012, les smartphones n’ont représenté que près de 42% des téléphones écoulés dans le monde.

Selon l’IDCla Chine, d’ores et déjà le premier marché mondial, comptera pour près d’un tiers de cette hausse avec la vente de 301M de smartphones supplémentaires. Les Etats-Unis et le Royaume-Uni complètent le podium avec respectivement 137,5 et 35,5M de smartphones vendus.

Des prix à la baisse pour des gammes élargies et le développement du réseau 4G expliquent la démocratisation des smartphones dans le paysage mondial de la téléphonie mobile.

En 2017, les ventes de smartphones devraient representer 1,5 milliard d’unités, soit 65% des ventes totales. Les pays émergents que sont l’Inde et le Brésil prendront progressivement la place du Royaume-Uni et du Japon au classement des nations les plus équipées, toujours derrière la Chine et les Etats-Unis.

bandeau stats smartphones

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Les ventes de smartphones supplanteront celles des mobiles standards en 2013
Cryptomonnaies: PayPal pourrait racheter BitGo, pionnier des transactions sécurisées
Intel: pourquoi le titre du géant des micro-processeurs a chuté de 10% en Bourse
Données de santé: la présence de Palantir dans le suivi du vaccin contre le Covid-19 inquiète
Statut des chauffeurs: Uber et Lyft perdent leur appel en Californie
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat