ActualitéBusinessTech

L’Espagne mise 600 millions d’euros dans l’IA pour son plan de relance économique

AFP

L’Espagne prévoit d’investir 600 millions d’euros sur trois ans pour développer l’Intelligence artificielle (IA), dans le cadre du plan de relance et de transformation de son économie, a annoncé mercredi le Premier ministre socialiste Pedro Sánchez. Ces 600 millions d’euros d’investissements publics viendront s’ajouter à une contribution du fonds Next Tech -qui repose sur des fonds privés et publics- pour encourager l’entrepreneuriat dans les technologies numériques, et doivent permettre de lever des investissements privés à hauteur de 3,3 milliards d’euros, a indiqué M. Sanchez.

Un vaste plan de transformation de l’économie

L’investissement public aura lieu sur la période 2021-2023, dont 330 millions la première année. Le développement de l’IA, l’une des composantes d’un plan « Espagne Numérique 2025 » lancé en juillet, s’inscrit surtout dans le cadre d’un vaste plan de relance et de transformation de l’économie espagnole en partie financé par l’UE. Bruxelles a alloué à Madrid 140 milliards d’euros pour l’aider à redresser son économie dévastée par la pandémie de Covid-19, ce qui fera de l’Espagne le deuxième bénéficiaire des fonds européens après l’Italie.

La stratégie nationale, a indiqué le chef du gouvernement espagnol, a pour objectif de placer l’Espagne « au même niveau que les pays leaders dans la recherche et l’utilisation d’une intelligence artificielle fiable au service du développement économique et social, au service de notre modernisation économique ». L’objectif pour le pays est de « générer un environnement de confiance autour du développement d’une Intelligence artificielle inclusive, durable et qui place les citoyens au coeur du projet », a-t-il ajouté.

Bouton retour en haut de la page
L’Espagne mise 600 millions d’euros dans l’IA pour son plan de relance économique
Après le boom de la pandémie, DocuSign s’effondre à la Bourse de Wall Street
Le Kremlin renforce sa mainmise sur l’Internet russe avec le rachat de VKontakte par Gazprom
6 questions pour comprendre l’organisation des élections du CSE
VTC : le Singapourien Grab entre à Wall Street, valorisé à près de 37 milliards de dollars
Chatbots : passons de l’intelligence artificielle à l’efficacité bien réelle
Qairn la startup qui veut simplifier le marketing dans les secteurs réglementés