ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsTech

Reconnaissance faciale: le Français Deepsense récolte 3 millions d’euros auprès de SEAF

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Deepsense, spécialisé dans la biométrie faciale à des fins sécuritaires, réalise une première levée de fonds de 3 millions d’euros auprès du fonds américain SEAF et de business angels. La startup parisienne ambitionne de se développer sur un marché de la biométrie en plein essor. 

Selon un rapport de l’institut d’études privé Xerfi publié fin 2018, la biométrie faciale connaîtra une forte croissance en Asie, aux États-Unis et en Afrique d’ici 2022, contre une progression plus lente en Europe due au RGPD. Le marché de la reconnaissance faciale à l’international devrait par ailleurs générer 7 milliards de dollars de revenus en 2024 selon une étude de l’agence MarketsandMarkets, publiée en juin 2019. Dans ce contexte, Deepsense tente d’étendre sa clientèle à l’international, notamment en Espagne, au Canada et au Maroc. 

Les services financiers dans le viseur 

Lancée en 2019 par Yassine Mountacif, la startup développe une technologie de reconnaissance faciale, permettant d’authentifier l’identité des utilisateurs et de détecter les tentatives de fraudes en quelques fractions de secondes. Accompagné de l’incubateur DeepTech français Agoranov, Deepsense s’adresse avant tout aux services financiers et aux banques qui traitent des données sensibles. 

« Nous sommes ravis de notre investissement dans Deepsense, qui apporte une technologie de vérification de l’identité basée sur la biométrie, ce qui est particulièrement pertinent dans un contexte où la pandémie de Covid-19 s’accélère la numérisation des services publics et privés », commente Meriem Zairi, directrice générale du SEAF.

Deepsense : les données clés

Fondateur : Yassine Mountacif
Création : 2018
Siège social : Paris, France
Secteur : DeepTech 
Activité : technologie de reconnaissance faciale


Financement : 3 millions d’euros auprès du fonds américain SEAF et de business angels

Bouton retour en haut de la page
Deepsense
Reconnaissance faciale: le Français Deepsense récolte 3 millions d’euros auprès de SEAF
Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Rodolphe Ardant
[Serie D] Spendesk, 2nd licorne pour eFounders le startup studio de Thibaud Elziere et Quentin Nickmans
[Série B] Coinhouse, cofondé par Eric Larchevêque (Ledger), lève 17 millions de dollars
[SEED] Rewind lève 700 000 euros auprès de Kima Ventures pour renouveler les audioguides
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
[Série D] Exotec lève 335 millions de dollars pour devenir la première licorne industrielle française