Actualité

Levée de fonds de 190 000 euros pour Lengow

Lengow – solution SaaS qui permet aux e-marchands l’optimisation et la diffusion de leurs catalogues produits sur internet, vient de réaliser sa première levée auprès du fonds d’amorçage Kima Ventures de Jérémie Berrebi et Xavier Niel, et d’investisseurs privés, d’un montant de 190 000 euros.

Lancé depuis juillet 2009, Lengow propose aux sites marchands une interface Web permettant de centraliser, optimiser et contrôler la diffusion de leurs catalogues produits sur plus de 120 diffuseurs : comparateurs de prix, plateformes d’affiliation, sites de cashback et places des marchés.

Après 8 mois d’existence Lengow compte déjà plus de 75 clients actifs (Fnac.com, La Maison de Valérie, But, 2xmoinscher.com, Office Depot, MyFab, Castorama, Groupe Matelsom, MixCommerce,…), ce qui représente la gestion quotidienne de près de 15 millions de produits répartis sur plus de 1 000 flux marchands.

«La confiance de nos clients ainsi que cette première levée de fond démontre que notre solution répond à une vraie attente du marché, nous allons donc accélérer notre développement sur le marché français en continuant d’investir dans la R&D mais également débuter la commercialisation de notre solution au niveau européen.» Jérémie Peiro – Président

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Levée de fonds de 190 000 euros pour Lengow
5G: Ericsson veut recruter 300 personnes pour renforcer son centre de R&D en France
[Webinar] Pourquoi la DSI serait-elle la dernière à se digitaliser?
Uber
À Paris, des chauffeurs dénoncent une volonté d’imposer une « loi Uber en Europe »
Face au Bon Coin, Wallapop lève 157 millions d’euros auprès de Korelya, le fonds de Fleur Pellerin
Données médicales: 3 questions sur l’importante fuite survenue en France
[French Tech 120] Tourisme: pourquoi Worldia compte sur son expertise multiservices pour redécoller après la crise