ActualitéLes levées de fonds

Levées de fonds de la semaine : but gagnant pour SpaceFoot, monEchelle.fr grimpe plus haut…

Best-of des levées de fonds qu’il ne fallait pas louper cette semaine

footeo

Spacefoot, la société éditrice du réseau social du sport Footeo et Clubeo (20.000 clubs et 90.000 équipes de sport renendiqués dans 8.000 communes) a réalisé une levée de fonds de 1,5 millions d’euros auprès d’Alto Invest.

« Cela valide notre positionnement au cœur du sport et cela nous donne les ressources nécessaires pour poursuivre la croissance rapide de notre chiffres d’affaires en renforçant notre position de leader en France et en nous déployant à l’international » explique Nicolas Bel, cofondateur et PDG.

mazeberry-logo

Mazeberry, spécialiste de l’analyse des coûts dans l’e-commerce, lève 200 000 euros auprès de Network Fincances : « Mazeberry retraite les données collectées par ces solutions tierces et permet aux e-commerçants de renseigner leurs données relatives aux coûts ».

[A lire dans : EXCLUSIF – Mazeberry, spécialiste de l’analyse des coûts dans l’e-commerce, lève 200 000 euros]

monechellefrmonEchelle.fr a levé 150 000 euros et revendique 1,2 million d’euros de chiffre d’affaires 6 mois après son lancement. « La particularité du marché Français du bricolage (23,3 milliards d’euros en 2013) et du jardinage (7,1 milliards d’euros en 2013) est une très faible pénétration du canal Internet. Tandis que les Britanniques voient 4% de leurs ventes de bricolage-jardinage faites en ligne chaque année, les Allemands presque 6% et les Américains 5%, ce pourcentage n’est que de 1% en France (données Xerfi 2012) » explique Philippe de Chanville à Frenchweb.

« Nos voisins européens anticipent une pénétration du canal Internet sur ce marché de 10% dans leurs pays pour 2020, tandis qu’en France, les différentes études tablent plutôt sur 5% des ventes par Internet ».

A lire dans : EXCLUSIF – monEchelle.fr lève 150 000 euros et revendique 1,2 million d’euros de chiffre d’affaires en 6 mois

logo-lymo

Lymo est une plateforme de crowdfunding pour l’immobilier. Ce tour de table va permettre à la startup de «poursuivre son développement et ouvrir le financement de 10 nouveaux projets en 2014 et le double en 2015» d’après son co-directeur général Jean-Baptiste Vayleux qui explique également que « cette levée va accompagner une forte croissance : toutes nos collectes ont été sur-souscrites de 20% en moyenne en 2013 ».

A lire dans : Le spécialiste du crowdfunding immobilier Lymo.fr lève 500 000 euros auprès de WiSEED

Funny young woman holding high heels shoes

vintedCréé en 2008 en Lituanie, « Vinted est né d’une idée simple : offrir aux jeunes lituaniennes une plateforme qui leur permettait d’échanger leurs vêtements » selon Justas Janauskas, le co-fondateur. Aujourd’hui présent dans 7 pays, le site revendique 3 millions de membres pour plus de 14 millions d’articles. En janvier 2013, elle avait déjà levé 6,5 millions de dollars.

A lire dans : Vinted, la marketplace de mode et accessoires, lève 27 millions de dollars

Wisembly a bouclé une levée de fonds de 1,5 million d’euros auprès du fonds d’investissement Alven Capital. La startup édite une « solution SaaS pour dynamiser tous les moments que les collaborateurs passent ensemble en entreprise (réunion, séminaire, formation…) ».

« Cette première levée de fonds nous permettra à la fois d’accélérer notre croissance et de développer notre business en France et à l’international tout en travaillant sur de nouveaux usages autour des réunions d’entreprise » explique Romain David, co-fondateur. Créée en juin 2010, la société compte aujourd’hui 18 salariés.

En savoir plus sur Wisembly dans : La startup du jour : Wisembly, une solution pour dynamiser ses réunions

Locaux Doctolib

doctolibSoutenue par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, la Ville de Paris et le Fonds social européen à travers Agoranov, la startup française Doctolib a levé 1 million d’euro auprès de business angels. Le tour de table servira au développement technologique, commercial et marketing.

La société propose aux patients de trouver praticien près de chez soi et de prendre rendez-vous en ligne. « Nous comptons 369 000 professionnels de santé libéraux, pour un total de 1,2 milliard de prises de rendez-vous annuelles chez eux [… et] 100 millions de rendez-vous ne sont pas honorés chaque année en France » explique à Frenchweb Stanislas Niox-Chateau.

A lire dans : Prise de RDV médicaux en ligne : Doctolib lève 1 million et estime entre « 40% et 50% la rentabilité du marché »

bendnoteBendNote se présente comme une « école de musique sur internet », un secteur sur lequel se positionne de plus en plus d’atceurs. « Nous proposons près de 500 cours de guitare, basse et batterie structurés de manière progressive afin de permettre aux musiciens, du débutant au confirmé, de progresser dans la pratique de l’instrument » explique Olivier Morvan, fondateur.

« Pour chaque cours la partition est synchronisée avec la vidéo, l’élève à la possibilité de changer l’angle de vue, de ralentir, et de créer des boucles afin de travailler une séquence avec précision ».

A lire dans : BendNote lève 150 000 euros : « nous proposons près de 500 cours de guitare en ligne »

predicsisSpécialisée dans l’analyse des données, PredicSis est une startup bretonne qui propose des solutions de prédiction des comportements des consommateurs et des internautes.

« Notre technologie est basée sur des machines apprenantes. Il nous aura fallu dix ans pour la développer dans les laboratoires d’Orange, avec une équipe d’une 20 chercheurs » explique à Frenchweb Jean-Louis Fuccellaro, le fondateur.

A lire dans : Spécialisée dans le Big data, PredicSis lève 1 million d’euros : « les ingénieurs français sont excellents »

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Share This