Actualité

[LeWeb’12] Les 5 interventions à ne pas rater aujourd’hui

Nous entamons aujourd’hui la 2e journée de LeWeb Paris. Parmi la vingtaine de rendez-vous prévus dans la plénière, FrenchWeb a sélectionné 5 interventions à ne pas rater :

  • À 9h15 – Conférence « Our heads are in the Cloud », avec Aditya Agarwal, VP of Engineering de Dropbox, Brad Garlinghouse, CEO de YouSendIt, et Werner Vogels, CTO d’Amazon.
  • À 14h05 – James Park, Co-Founder & CEO de Fitbit. Celui-ci reviendra sur la commercialisation de son coach électronique d’activités sans fil, écoulé à près de 500 000 exemplaires à travers le monde, depuis son lancement.
  • À 14h20 – Withings. Cette jeune startup lancée par Cédric Hutchings surfe sur la tendance du « quantified-self » en commercialisant, dès 2009, la première balance Wifi. Directement reliée à une application dédiée, cette dernière fournit aux utilisateurs des informations sur leur poids et la composition de leur masse corporelle, en gérant leurs évolutions à l’aide de graphiques et en proposant différents services de coaching.
  • À 17h00 – Rafi Haladjian, inventeur de Nabaztag, qui présentera sa nouvelle plateforme en open source Sen.se, qui permettra aux développeurs de tester différents scénarios et prototypes d’objets connectés.
  • À 18h05 – Neelie Kroes, commissaire européenne chargée des Nouvelles technologies, fera notamment des annonces au sujet des aides européennes destinées aux créateurs de startups.

 

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[LeWeb’12] Les 5 interventions à ne pas rater aujourd’hui
UE: Thierry Breton l’affirme, la supervision des Gafa sera du ressort de chaque État membre
Royaume-Uni: Nokia signe son premier contrat 5G depuis l’exclusion de Huawei
eSport : PandaScore lève 5 millions d’euros auprès de Serena et Alven
S’adapter: le maître-mot des artisans et des boutiques depuis le confinement
Cryptoactif: Bitpanda lève 52 millions de dollars auprès du fonds de Peter Thiel 
Comment Cafeyn profite de la crise pour se renforcer