ActualitéStartup

[LeWeb’12] Les 6 jeunes pousses françaises sélectionnées pour la Startup Competition sont…

A un mois de la prochaine édition de LeWeb Paris, Géraldine et Loïc Le Meur viennent de dévoiler les 16 demi-finalistes, sur plus de 500 dossiers déposés, qui participeront à la Startup Competition, programme phare de la conférence qui se déroulera les 4,5 et 6 décembre prochains.

Articulée autour du thème de l’internet des objets, la compétition accueillera cette années 6 jeunes pousses françaises sur les 16 sélectionnées. On retrouvera donc :

  • Altheia. Basée à Versailles et fondée en 2011, la société spécialisée dans l’internet mobile a développé une plateforme dont l’objet est de permettre aux internautes de rester connectés à n’importe quel endroit et d’accéder ainsi à leurs mails, contacts, réseaux sociaux, météo etc.
  • Phonitive. La société édite une plateforme baptisée Touchalize qui permet de réaliser des vidéos mobiles interactives. La solution offre notamment aux utilisateurs la possibilité de toucher les différents éléments d’une vidéo pour jouer avec ou même obtenir des informations sur les objets sélectionnés.
  • qunb. Spécialisée dans les datas, cette start-up, co-fondée par Cyrille Vincey et Jean-Baptiste Théard, a développé une solution permettant de trouver plus facilement des données quantitatives
  • Snapeous. La start-up se présente comme la première application qui vous permet d’ajouter du contenu digital à vos objets réels préférés. Disponible dès le mois de décembre prochain, l’application propose de scanner le code-barre ou le QR code d’un objet et d’ajouter du contenu digital telles que des photos, des vidéos, des liens ou du texte, pour enfin partager ce contenu avec ses amis sur Snapeous ou directement sur les réseaux sociaux.
  • Ujoolt Imaginée lors d’un week-end BemyApp et financée dans un premier temps sur la plateforme de crowdfunding KissKissBankBank, la start-up Ujoolt a développé un réseau social basé sur un système de géolocalisation en temps réel.  L’application permet de « jolter » une information, en d’autres termes, l’utilisateur peut la partager avec toutes les personnes se situant dans un périmètre de 1 km autour de lui. Ces dernières vont pouvoir rejolter son contenu s’il est jugé pertinent, la propageant toujours plus loin. En somme, l’idée de Ujoolt est de faire voyager l’information.
  • Recommend. Start-up mystère pour le moment. Seul le nom de domaine est actuellement connu : re.co. 
Les autres startups sélectionnées sont :

Après plusieurs jours de compétition, les trois startups finalistes auront la possibilité de pitcher leur projet devant l’ensemble des participants et un parterre d’investisseurs sur la scène principale de LeWeb.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

3 commentaires

  1. Coucou FrenchWeb,

    Une coquille est venue s’insérer dans la description de qunb. Nous développons une plateforme qui permet de trouver facilement des données quantitatives (chiffrées) et non des images ou des vidéos.

Bouton retour en haut de la page
[LeWeb’12] Les 6 jeunes pousses françaises sélectionnées pour la Startup Competition sont…
Après une année 2020 record, où en est l’industrie française du jeu vidéo?
Pasqal, fer de lance de la France dans le quantique
Comptabilité: iPaidThat lève 8 millions d’euros pour accompagner les dirigeants de TPE et PME
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars