BusinessFW BusinessHealthcareInvestissementsLes levées de fondsStartupTV

Lifen lève 7,5 millions d’euros pour faciliter l’échange de documents médicaux entre professionnels de santé

Le montant

La start-up française Lifen, qui développe une solution pour digitaliser les échanges de documents médicaux entre les professionnels de santé, a bouclé un tour de table de 7,5 millions d’euros auprès de Daphni, le fonds de Marie Ekeland, et de Serena Capital.

Le marché

Lancée en 2015 par Franck Le Ouay, co-fondateur de Criteo, Alexandre Hamburger et Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de la Santé, Lifen, qui avait ses débuts sous la dénomination Honestica, est une plateforme visant à réunir médecins, patients et professionnels de santé autour d’une seule et même plateforme. Pour cela, la plateforme permet de stocker, partager et analyser les données médicales des médecins et des patients. L’entreprise garantit une sécurité maximale autour de ces données sensibles. Elle affirme en effet que les informations collectées ne seront jamais partagées à des tiers sans le consentement du patient ou de son équipe de soins. Pour aller plus loin dans l’optimisation de la communication entre les professionnels de santé, Honestica et Planning de Garde avaient fusionné en octobre 2016.

Jusqu’à maintenant, la transformation digitale du secteur médical s’est essentiellement heurtée au manque d’interopérabilité des multiples logiciels utilisés dans les établissement de santé (hôpitaux, cliniques…), qui a contribué au maintien du papier dans la transmission des informations. Cependant, ces logiciels ont tout de même un point commun : ils savent tous imprimer. Pour exploiter cette opportunité, Lifen a développé une «imprimante virtuelle» qui puisse être compatible avec 100% des logiciels du marché. Nécessitant moins de 10 minutes d’installation, elle permet de gérer tous les flux sortants. A ce dispositif, la société y greffe des algorithmes de machine learning qui permettent d’extraire les informations de documents textes (type de document, émetteur, destinataire, patient concerné), de manière à pouvoir gérer instantanément tous les comptes rendus et résultats d’examen.

Déployée dans une vingtaine d’établissements de santé, la solution de Lifen permet le partage de 40 000 comptes rendus à plus de 16 000 médecins par mois. D’après la jeune pousse, ce dispositif permet de diviser immédiatement par trois le budget courrier des établissements hospitaliers tout en leur faisant gagner du temps dans la gestion des documents médicaux.

Les objectifs 

Ce tour de table doit permettre à Lifen d’accélérer le déploiement commercial de la solution dans l’ensemble de l’Hexagone. Pour appuyer son développement, la start-up prévoit de recruter une dizaine de collaborateurs d’ici la fin de l’année.

Lifen : les données clés

Fondateurs : Franck Le Ouay, Alexandre Hamburger et Philippe Douste-Blazy
Création : 2015
Siège social : Paris
Activité : solution pour faciliter l’échange de documents médicaux entre professionnels de santé
Effectifs : 20 collaborateurs
Financement : 7,5 millions d’euros en mars 2018

Vous désirez en savoir plus sur l’esanté ?
FrenchWeb organise son FrenchWeb Day Esanté le 12 avril

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This