AcquisitionActualitéBusinessEuropeFinTechInvestissements

Linxo s’offre Sharepay pour accélérer dans le paiement

Linxo enrichit son offre. La start-up aixoise, qui développe un agrégateur de comptes bancaires en France pour aider ses clients à mieux anticiper la gestion de leurs finances, a annoncé l’acquisition de la FinTech Sharepay, qui a lancé une carte bleue pour faciliter le paiement partagé. Les modalités financières de l’opération n’ont pas été dévoilées.

Fondée en avril 2014 par David Finel et Jonas Braoudé, Sharepay a développé une solution qui permet de partager les dépenses à plusieurs et en temps réel. Plutôt que de créer un compte bancaire commun pour se répartir des dépenses, les utilisateurs, que ce soit un couple, des amis ou une famille, peuvent reliés plusieurs comptes à une même carte bancaire, de manière à ce qu’ils soient directement débités sans devoir sortir la calculette. Sur l’application couplée à la carte, l’utilisateur peut suivre en temps réel les dépenses effectuées et modifier les paramètres de répartition.

Oxlin, fer de lance de Linxo dans le paiement 

Dans le giron de Linxo, Sharepay entend accélérer le développement de son service en France et de se déployer à l’international. «Notre intégration à Linxo va offrir plus de moyens et de débouchés à notre technologie et nous permettre de continuer à innover dans le paiement», indique David Finel, co-fondareur de Sharepay.

Dans le même, l’acquisition de Sharepay va permettre à Linxo d’affirmer ses ambitions dans le paiement. En mars, la FinTech française s’est lancée dans ce secteur en annonçant la création d’un établissement de paiement baptisé «Oxlin». Celui-ci a obtenu un agrément auprès de l’ACPR, le gendarme bancaire français, pour permettre à ses utilisateurs de réaliser des virements et des paiements sur leurs comptes sans devoir passer par les applications de ses différentes banques. «Les technologies intelligentes et en temps réel de Sharepay vont nous permettre de proposer de nouveaux usages à la fois aux utilisateurs du service Linxo et aux clients finaux de nos partenaires B2B», précise Bruno Van Haetsdaele, co-fondateur et président de Linxo Group, maison-mère autour de laquelle se sont réorganisées les activités de Linxo en mars. A ce jour, Linxo revendique 1,7 million d’utilisateurs.

Tags
Plus d'infos

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer