A la uneFinTech

Linxo, la FinTech qui veut améliorer l’expérience utilisateur des apps bancaires

43% des foyers français disposent de comptes dans au moins deux banques, selon une étude d'Acxiom parue en 2013. De quoi les contraindre à naviguer d'une application mobile bancaire à l'autre lorsqu'ils souhaitent consulter leurs soldes. C'est pour répondre à cette problématique que la start-up aixoise Linxo a lancé un service qui regroupe l'ensemble des comptes bancaires d'un utilisateur sur une seule et même interface mobile, même s'ils sont détenus chez des établissements différents.

«Linxo récupère les informations automatiquement sur les comptes bancaires. Nous nous appuyons sur le fait qu'un client a le droit de se connecter (…) et de récupérer ses informations, et nous lui permettons d'automatiser ce processus», détaille Bruno Van Haetsdaele, le cofondateur. Pour l'instant, seule la consultation des comptes bancaires est possible. Les internautes ne peuvent donc pas encore réaliser d'opérations (virement, transaction…).

Un modèle B2C et B2B

Depuis son lancement en 2012, Linxo revendique 850 000 téléchargements de son application et plusieurs centaines de milliers d'utilisateurs actifs mensuels. Reposant sur un modèle freemium, les fonctionnalités des bases sont gratuites, puis il faut souscrire à un abonnement pour bénéficier d'une version complète (30 euros par an, ou 3,59 euros par mois). Mais c'est aussi en B2B que se développe la start-up, en proposant sa technologie en marque blanche aux banques.

D'autres acteurs, comme Bankin, s'intéressent également à l'agrégation de comptes bancaires. Pour accélérer, Linxo a levé 2 millions d'euros auprès du Crédit Agricole et du Crédit Mutuel Arkéa en janvier. La société se fixe pour objectif de renforcer sa R&D et sa communication. «Nous avons l'ambition de doubler la base d'utilisateur dans la prochaine année», précise Bruno Van Haetsdaele.

Interview de Bruno Van Haetsdaele, cofondateur de Linxo :

Fondateurs : Bruno Van Haetsdaele et Hugues Pisapia

Création : 2010

Siège social : Aix-en-Provence

Activité : application d'agrégation et de gestion de comptes bancaires

Financement : 2,5 millions d'euros levés

Concurrent : Bankin

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Linxo, la FinTech qui veut améliorer l’expérience utilisateur des apps bancaires
FinTech : comment Elwin (Mieuxplacer.com) a pris le virage du B2B
Rapyd
La FinTech britannique Rapyd lève 300 millions de dollars auprès de Coatue Management
L’euro numérique peut-il devenir une réalité « d’ici 5 ans »?
Pourquoi PayFit s’associe à Qonto
Walmart lance sa propre startup FinTech avec Ribbit Capital
Pennylane
FinTech: Pennylane lève 15 millions d’euros auprès de Global Founders Capital et Partech